Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2014

POUVOIR S’ÉVADER

 

Le Soleil ne se montre point.

La lune qui me parle est ô combien charmante.

Les actualités sont plus qu'alarmantes.

Et j'écoute alors les étoiles qui atténuent mon chagrin....

 

Mais j'éprouve le besoin de rêver.


 

 

POUVOIR S’ÉVADER

 

 

Je me sais amoureux.  

Par la pensée, je vais pouvoir m’évader.

Les vagues océanes me font rêver.

Surprises, elles découvrent le miroir de mes yeux….

 

Les dauphins veulent jouer. 

L’un d’entre eux cherche à me prendre la main.

En plongeant, je sens les courants marins.

Je me suis dit qu’il est merveilleux de pouvoir se lâcher….

 

Chantent des goélands. 

Les baleines vont pouvoir s’accoupler.

Chut ! Le vent vient me chatouiller.

Et ça fait longtemps que je poétise avec le temps….

 

Mais je me devais de revenir.  

Fuir sa douleur n’est pas un choix, mais un devoir.

Je sais, les rêves m’oxygènent la mémoire.

Mon Amour, as-tu vu ? L’un de nos baisers vient de fleurir….

 

Mon cœur s’attendrit de toi.  

Je ne peux concevoir la vie sans lumière.

Vois combien ton Amour m’éclaire.

Et l’azur du temps qui se surpasse me comprendra….

 

Jacques

 

 

Commentaires

c'est vrai que parfois rêver à des jours meilleurs fait beaucoup de bien
tu as une imagination débordante,,,,je ne t'arrive pas à la cheville
Si tes rêves pouvaient devenir réalités ce serait merveilleux
Tellement d'amour dans tes écrits
Malgré tes douleurs, tes récits sont sublimes
Gardes confiance en toi, chéris celui qui t'aime comme il se doit
gros bisous tendresse
j'attends que Muriel puisse se connecter un peu, ensuite, j'irai sans doute m'étendre sur mon canapé

Écrit par : christiane | 15/08/2014

Répondre à ce commentaire

TA LUMIERE SERA SON AMOUR GARDES LA TOUJOURS PRECIEUSE COMME UN TRESOR ..

J EN AI VU DES GEOLANDS QUEL BEL OISEAU...

MAGNIFIQUE TEXTE

Écrit par : sylvie | 24/08/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire