Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2014

L’ORBITE DE TON ÂME

 

 

SANS TOI, MON AMOUR,

JE NE SERAI PLUS DE CE MONDE.

 

ÉCOUTONS LE CIEL QUI VEUT

SE CONFIER À NOUS !

 

VOILÀ, C’EST LE (468) QUATRE CENT SOIXANTE HUITIÈME

TEXTE.

 


 

 

 

L’ORBITE DE TON ÂME

 

 

J’ai les yeux brumeux. 

Les étoiles qui m’appellent, je les entends.

La brume n’a vraiment rien de marrant.

Ô mon bel Amour, je veux me noyer dans tes yeux.

 

Le temps est larmoyant. 

Je ne veux suivre les chemins sinueux.

Mes amis me connaissent si peu.

Et les docteurs deviennent encore plus distants.

 

Les commérages sont hasardeux.

Mon Trésor, notre Amour fait ainsi rêver le ciel.

Je prie pour que la lumière soit éternelle.

Que par conviction, se dissipe la brume de mes yeux !

 

Saches que ton âme m’abrite.

La vie ne pourra jamais rien nous promettre.

Silence ! Une hirondelle lit cette lettre.

Et, fort heureusement, je sens le Bonheur qui s’invite.

 

Nos ardeurs, je sais qu’elles sont là. 

Ô mon Amour, tes sourires viennent m’émerveiller.

Ils viennent me fredonner un air de liberté.

Vois la lumière qui vient nous prendre dans ses bras.

 

Tu sais, c’est beau de la sentir.   

Elle est aussi sentimentale que nous le sommes.

Tu resteras le plus formidable des hommes.

Et je vis dans l’orbite de ton âme qui a su me conquérir.

 

Je crois que le vent m’étreint. 

Mon bel Amour, j’ai envie de sentir ton corps.

Nos désirs ne chantent jamais à tort.

Je sens ton cœur qui vibre me redonner de l’entrain.

 

Nos ardeurs sont présentes. 

Mon Amour, vois comme mon corps est bavard.

De désirs, laisses-moi boire ton nectar.

Et, tu en frémis de plaisir qui, en ton intérieur, chante.

 

Le temps, lui, veut rester songeur. 

Tu sais, les fleurs s’épanouissent à la lumière.

En paix, nos âmes affectionnent l’univers.

Ô mon Amour, je sens que notre avenir sera prometteur….

 

Jacques

 

 

 

Commentaires

Très beau texte touchant une fois de plus
Heureusement que tu as en toi la force et le courage de faire face à cette vie qui ne t'a pas gâté non plus.
Ton chéri est ta force, tes yeux, ton réconfort
Tu peux remercier le ciel de l'avoir à tes côtés
Tu as cette chance qu'il t'aime autant et parvient à te redonner du moral, je le remercie aussi pour son aide
Je me rends compte que pour les médecins nous ne sommes que des
numéros, qu'ils ne font qu'un boulot pourtant bien rémunérateur mais
qu'ils ne sont là que pour gagner leur vie et n'éprouvent vraiment
aucune humanité, c'est triste de voir cela.
J'espère de tout coeur que votre avenir restera prometteur et que
la médecine fera encore d'énormes projets pour rendre tes souffrances
moins pénibles
passez tous deux une bonne soirée
je vous fais de gros bisous
moi je vais attendre trois heures du matin, j'ai dormi pour ne pas être crevée au moment où le taxi viendra chercher Muriel pour la conduire
vers son bonheur.

Écrit par : christiane | 01/08/2014

TOUT SIMPLEMENT MAGNIFIQUE ....

Écrit par : SYLVIE | 10/08/2014

Les commentaires sont fermés.