Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2014

ELLE S’EN VA

 

 

Elle représente tout. 

Je peine à croire qu’elle s’en va.

Pourtant, l’amour est bien là.

Il se pourrait alors que je devienne fou !

 

Ma raison s’égare.   

Sans même rien me dire, elle s’en va.

La peur ne m’attendrit pas.

Pourtant, les oiseaux aiment partager mon histoire….

 

Le temps guide mes pas.

Mon Amour, tes yeux sont mes perles d’argent.

J’ai fait des projets pour ce printemps.

Mais si la lumière venait à disparaître, elle me tuera….

 

Je suis un homme blessé.   

Sans pouvoir y croire, elle s’en va.

Ne s’emballe depuis ma joie.

Le temps fera de mes yeux ses perles sacrées….

 

Je m’égare sans même le savoir.  

La tristesse peut être un redoutable refrain.

Mes yeux ne reconnaissent plus rien.

Sur mon visage, le Soleil et la lune posent leur regard….

 

Je veux comprendre.    

Sans même un adieu, elle s’en va.

Rayonne ma vie et ça me va.

Seules mes incertitudes devront se faire entendre….

 

Elle sillonne le monde.  

Pourtant, je ne veux point qu’elle s’en aille.

Me calmera alors le chant des étoiles.

Ô mon bel Amour, j’adore lorsque tu me bordes….

 

Avec moi, pleure le Soleil.

La lumière sait qu’Aimer est un réel délice.

Mes yeux ne voient que des éclipses.

Saches que je toucherai les couleurs d’un arc en ciel….

 

Mes yeux sont si bavards.  

Les fleurs du ciel témoigneront pour moi.

Ô mon Amour, ne pleures surtout pas.

Grâce à ta lumière, perdurera notre belle histoire….

 

Jacques

 

 

 

25/02/2014

LE TEMPS DES PROMESSES

 

 

Le Soleil est présent. 

Chut ! La sérénité veut épouser la sagesse.

L’hiver me dit comprendre ma tristesse.

Je lui fais part de ma frayeur de plonger dans le néant….

 

La vie n’est point facile.  

Sans un remord, la maladie me prive de vue.

Je me suis fait manipuler à mon insu.

Ô mon Amour, ma joie de t’aimer demeurera fertile….

 

Docteurs, vous chantez faux.  

Sachez que le temps des promesses est révolu.

Ma patience vit ainsi sa propre décrue.

Et j’entends la lumière qui me joue un joli concerto….

 

Le Soleil chante la vie.  

Mon désespoir sait que je l’assassine.

Les louanges du ciel me fascinent.

Je parle jusqu’à épuisement pour en étouffer mes cris….

 

La joie vient ainsi me rejoindre. 

Les oiseaux m’apprendront encore beaucoup.

Les parfums de la nature sont mes atouts.

En orbite, la colère ne pourra plus jamais m’atteindre….

 

Notre Terre vient me parler. 

Avec passion, elle m’envoie de belles images.

Et le vent vient me caresser le visage.

Je supplie l’azur d’aimer afin qu’il puisse être préservé….

 

Tes yeux apaisent mon cœur, 

Ô mon Amour, la lumière ne veut point me quitter.

Amoureusement, je t’apporterai la sérénité.

Hélas, le temps des promesses restera un prestidigitateur….

 

Jacques

 

 

 

22/02/2014

LES VAGUES DU DESTIN

 

Que chante la lumière !

 

 

LES VAGUES DU DESTIN            

 

 

Le vent est taquin.  

Je parle sans même dire un mot.

Ne s’en épuisent les oiseaux.

Je leur dis que m’ont menti les médecins….

 

Le ciel écoute mon cœur.    

Il sait que les océans me font toujours rêver.

Mon Amour, j’adore notre complicité.

Et lorsque tu m’embrasses, je suis en apesanteur….

 

Je poétise avec tes sourires. 

Les oiseaux veulent m’apprendre à voler.

Les médecins voulaient me dompter.

À souffrir de leurs mensonges, je m’en vois mourir….

 

Le temps veut me secourir.  

Il découvre que mes yeux sont larmoyants.

Et je pars voyager en chahutant.

Plus jamais les obstacles ne devront m’anéantir….

 

Mon cœur se souvient.  

Depuis, j’apprends à maîtriser ma vie.

Personne ne m’avait compris.

Ô mon Amour, écoutons les vagues du destin….

 

Le vent se montre taquin.  

Le cœur chantant, je retrouve notre royaume.

Les étoiles savent où nous sommes.

Et l’azur de notre Amour me donne beaucoup d’entrain….

 

Jacques

 

 

 

20/02/2014

PERLES DE NEIGE

 

 

Je poursuis mon chemin.  

L’hiver m’offre ses perles de neige.

Aimer est pour moi un privilège.

Mon Amour, ma souffrance, je ne la retiens….

 

Mon rêve préserve son parfum. 

Le ciel écoute ce que je pense tout bas.

La tristesse veut guider mes pas.

Ô mon Amour, notre bonheur nous appartient….

 

Nos roses sont majestueuses.

Le destin ne pourra me faire aucun reproche.

À l’azur de nos rêves, je m’y accroche.

Mais j’avoue que la maladie est une enquiquineuse….

 

Je rêve en écoutant le destin.

Le vent me dit être dans tous ces états.

L’hiver me montre ainsi sa joie.

Étonnamment, il cherche à étouffer mon chagrin….

 

Tel un enfant, je pleure. 

Je prie pour protéger l’Amour de ma vie.

Nos rêves nous serviront d’abri.

Avec conviction, le ciel me dit de ne plus avoir peur….

 

Nos fleurs, je les protège. 

Mon Amour, c’est toi qui régis ma lumière.

Je peine à ouvrir mes paupières.

Le temps m’avoue s’attendrir de mes perles de neige….

 

Pour l’heure, j’écoute ton cœur.

Mon Amour, vois la moisson de nos « je t’aime ».

Dans nos rêves bleus, on s’y promène.

Et l’hiver veut étreindre la lumière de notre Bonheur….

 

Jacques

 

 

16/02/2014

LA NATURE ME CHANTE ÇA

 

 

L’hiver se plaint.  

Les bourgeons clament leur joie.

La nature me chante ça.

J’écoute les notes salines du destin….

 

La vie teint le ciel. 

Le vent m’avoue s’être déchainé.

Les crues furent salées.

Je crains que les larmes n’appellent le pluriel….

 

Fraîches sont les nuits. 

Seul un sourire peut tout changer.

Mon sang en devient sucré.

Mais la maladie est une redoutable ennemie….

 

Mon cœur est en sanglots. 

L’hiver ne veut nous montrer sa colère.

Les fleurs adorent notre Terre.

Dans la rivière de mon âme boivent les oiseaux….

 

L’hiver se plaint encore.   

Le ciel ne veut plus jamais être désemparé.

Ô mon Amour, je suis là pour t’aimer.

Je veux qu’ensemble nous savourions les aurores….

 

La nature me chante ça.  

Les roses savent nous parler d’amour.

Les hirondelles seront de retour.

Je veux que ma tristesse ne puisse décimer ma joie !

 

Ma vie tient ainsi à ce ciel.  

Ô mon tendre Amour, en ton cœur, je lis si bien.

Tu sens ! La nature nous offre ses parfums.

Et des songes de nos printemps, je te peins cette aquarelle….

 

Jacques

 

 

 

14/02/2014

NUITS DE MIEL

 

 

Mon Homme, Tu es mon Amour, mon Amant

Et mon Valentin.

 

 

 

Je passe des nuits de miel. 

Mon Amour, tu viens m’habiller de tes rêves.

Ta tendresse, tu me la réserves.

Quand je frôle la lumière de ton cœur, tu te réveilles….

 

Je poétise avec le ciel.   

Il sait que ma vie est faite pour t’aimer.

Les roses chantent leurs secrets.

Je sais que l’azur d’aimer a sa propre aquarelle….

 

Nous est revenu le Soleil.   

Mon Amour, j’aime t’entendre chanter. 

Tes sourires me font chavirer.

Je ne veux me plaindre du manque de sommeil….

 

Mes douleurs sont en éveil. 

Quand tu dors, je caresse lentement ton cœur.

Tu sais, ces instants-là font mon bonheur.

Je peux t’affirmer que ces nuits de miel sont si belles….

 

Nous chante ses couleurs le ciel.

Tendrement, je grave en ton cœur ces mots doux.

Mon Amour, tel un paon, je fais la roue.

Cette romance que nous vivons n’est pas confidentielle….

 

Tu illumines mon ciel.

Humons les embruns du grand large salé.

Je savoure chacun de tes baisers.

Ô mon Amour, bientôt nous reviendront les hirondelles….

 

J’honore nos nuits de miel.  

Mon Amour, les couleurs de tes rêves m’habillent.

De la lumière de ton cœur naît une île.

Je peux t’assurer qu’elle protégera nos âmes jumelles….

 

 

Jacques

 

 

 

11/02/2014

LA LUMIÈRE DE TON CŒUR

 

 

L’hiver ne veut se faire oublier. 

Je crains que la maladie cherche à m’abrutir.

Les bourgeons s’apprêtent à fleurir.

Épris de mélancolie, mon cœur se met à chanter….

 

Amoureusement, j’avance. 

Mais la neige en Avril serait la malvenue.

Sans lumière, mon cœur se sent nu.

La magie des fleurs me fait part de sa présence….

 

L’hiver oublie ma souffrance.

Je me dois d’avouer que cela me meurtri.

Mais ma vie est un champ fleuri.

Et le destin m’avoue comprendre mes doléances….

 

La nature est bouleversée. 

Notre Reine, la Terre veut rester confiante.

J’admire le Soleil lorsqu’il chante.

Mais le réchauffement climatique est un réel danger….

 

Mon cœur me fait ô combien mal. 

Je sais, la maladie est faite de mauvaises herbes.

Les docteurs me tiennent des propos acerbes.

Et chantent les roses de l’amour protégeant leurs pétales….

 

Le temps veut être loyal. 

Mon Amour, tu es ô combien merveilleux.

Notre bonheur est un nid moelleux.

Et la lumière de ton cœur me remonte le moral….

 

L’hiver et le temps poétisent. 

Ô mon Amour, tes yeux sont un champ fleuri.

L’azur d’aimer nous chante une mélodie.

Je voudrais que la lumière de la sagesse s’éternise….

 

Jacques

 

 

 

09/02/2014

LES MOTS SEREINS

 

 

Le vent ne se maîtrise.   

Mes problèmes restent sans issue.

Hélas, mon âme fut mise à nu.

Au grand large de la tendresse, je poétise….

 

Mon âme chante la paix.      

Je crois que les aveux sont des perles de pluie.

Mais les frissons du désespoir, je les fuis.

Je ne veux plus écouter ma détresse qui me déplaît….

 

Chante alors le vent.  

Docteurs, vous ne m’avez jamais écouté.

Et pourtant, je viens vous saluer.

Je sais que l’estime de soi se retrouve avec le temps….

 

Vous ont parlé mes yeux.  

D’ailleurs, vous n’écoutez que votre orgueil.

Chut ! La lune me fait un clin d’œil.

Désormais, la paix que j’implore fera des heureux….

 

Le vent cherche à se maîtriser.  

Ô mon Amour, à jamais, oublions leur jargon.

Écoutons plutôt fleurir les bourgeons.

Laisses ainsi venir le temps qui est fait pour s’aimer….

 

Je sais, la chance ne se maîtrise.   

Mon Amour, la maladie ne nous privera de rien.

Le Soleil me dit adorer ces mots sereins.

Et c’est au grand large de ta tendresse que je poétise….

 

Jacques

 

 

 

 

04/02/2014

LE MIROIR DES INCONNUS

....

 

Je me suis perdu.  

Pourtant, l’azur du ciel est si beau.

Me guide le chant des oiseaux.

Sans y croire, tout me paraissait devenir ambigu….

 

La raison me fait faux bond.  

Je flâne sans même savoir où je vais.

Mes larmes perlent à souhait.

Les malheurs du monde ont aveuglé les saisons….

 

Mon cœur ne bat plus.  

Les gens qui me croisent me regardent de haut.

Je vagabondais sans pouvoir dire un mot.

Et là, la peur me rattrapa dans le miroir des inconnus….

 

Sans le savoir, je mourrais.  

Je ne voulais pas mourir sans dire au revoir.

Le ciel croyait que j’avais pu le décevoir.

Même mon âme ne pensait reconnaître aucun quai….

 

La raison me faisait faux bond.  

Je croyais que voulait s’acharner le malheur.

Désormais plus rien n’aura de saveur.

Il me semble qu’une faible lueur perce à l’horizon….

 

Puis ce cauchemar s’est tu.  

Sans même y penser, la lumière revenait.

Le destin a-t-il cru que je mourrais ?

Hier, c’était l’hiver, mais le printemps m’a reconnu….

 

Mon Amour, tu es la vie.  

C’est la lumière de ton cœur qui m’a secouru.

Je ne pouvais mourir sans avoir vécu.

Les sentiments qui ont guidé ton âme m’avaient suivi….

 

Je vis grâce à ton Amour….

 

Jacques 

 

....

02/02/2014

LE PARFUM DES BLÉS

 

J’écoute le chant du vent.

L’hiver qui chante son retard m’inquiète. 

Je crois que souffre notre planète. 

Hélas, les enfants jouent dans la cour des grands….

 

Sans respect, rien n’est salutaire.

Mon Amour, la sérénité est un bain de jouvence.  

Je ne sais résoudre l’équation du silence.

Pourtant, les guerres sont une offense envers notre Terre….

 

Les oiseaux sont tous présents.

À mes yeux, les moissons nous sont cruciales. 

L’amour est ô combien fondamental.

Face à mes douleurs, les docteurs restent indifférents….

 

Je crains toujours les discordes.

Les biches m’avouent vivre dans leur univers.  

Mais ma peur restera-t-elle éphémère ?

La paix est la bienvenue dans le meilleur des mondes….

 

L’azur du ciel clame sa beauté.

J’écoute chanter la clémence des saisons.     

Au loin, j’entends des cris de lions.

Les forêts ont toujours fait preuve de générosité….

 

Maman, j’adore les écureuils.

L’azur du ciel prône son éternelle loyauté  

Le large nous offre ses embruns salés.

Et les sentiments que j’éprouve font danser les feuilles….

 

J’écoute le chant des crépuscules.

Le bonheur d’aimer fait ainsi rêver les anges.     

Ô mon Amour, le monde est si étrange.    

Humons ensemble le parfum des blés qui ondulent….

 

Jacques

 

 

FEU DE JOIE

 

 

Le temps est sournois. 

Mais, c’est pas si facile de se laisser aller.

Les nuages ne peuvent s’ennuyer.

Mon Amour, réchauffons-nous autour d’un feu de bois….

 

Tes yeux sont pour moi un océan. 

Une minute sans toi me paraît être une éternité.

Personne d’autre que moi ne sait t’aimer.

Savais-tu que, seuls, les amoureux font rêver le temps ?

 

Ô mon Amour, tu es mien. 

Je plonge dans l’océan que sont tes yeux.

Le ciel du jour est bien trop capricieux.

Et la magie du destin serait qu’il se montre serein….

 

Ton cœur est musicien.

Je peux entendre la musique qu’il me joue.

Ce présent qui m’étreint ne s’échoue.

Et, cette lumière qui jaillit n’écoute que ce refrain….

 

Tu le sais, je suis fou amoureux.  

Ces instants de joie ne peuvent nous échapper.

Qui mieux que moi est né pour t’aimer ?

Que les notes de mon cœur s’élèvent jusqu’aux cieux !

 

Je chante rien que pour toi.  

La chance ne jouera jamais à notre encontre.

Un sourire devrait en cacher un autre.

Ô mon bel Amour, dansons autour d’un feu de joie….

 

Le temps est resté sournois. 

Les fleurs savourent le bonheur d’aimer.

Auprès de toi, je ne peux échouer.

À jamais, l’océan des amours nous attendrira….

 

Jacques

 

 

 

MA FOLIE DE T'AIMER

....

 

 

Les orages se pointent.

Cet été ne ressemble à rien.

Même les oiseaux chantent ce refrain.

De nos âmes naîtra le soleil de nos étreintes....

 

Le ciel serait-il fâché ?

La passion protégera ses roses.

Le souffle du vent sera en osmose.

Et se savourera la chaleur de nos baisers....

 

Ta tendresse vouée, je la redécouvre.

Mon bel Amour, ce soleil se montre audacieux.

La flamme du bonheur scintille en nos yeux.

Dans l'allégresse, la lune et les étoiles se retrouvent....

 

La maladie voudrait-elle me nuire ?

Mais il n'en sera rien. Je graverai nos espoirs.

Jamais ma folie de t'aimer ne sera dérisoire.

Désormais seul, l'amour pourra nous instruire....

 

Notre ciel exprime sa ferveur.

Les orages proclament leur fierté.

La sagesse a la saveur des orangers.

Leur amertume nous livrera sa splendeur....

 

La fleur du danger n'existe pas.

Ô mon tendre Amour mon âme reste tienne.

Seule la passion de la vie se veut sereine.

Tu sais bien que le bonheur nous dictera ses lois....

 

Le courage ne nous est pas étranger.

Ô mon Amour, marions-nous une seconde fois.

Nos âmes s'enivrent des senteurs des bois.

Et l'azur du ciel découvrira la ferveur de nos baisers....

 

Écrit le mercredi 13 Juillet 2011

 

Jacques

 

....

 

UNE LARME SOUS NOS PAUPIÈRES

....

 

Maman, je t'en dirai pas assez pour taire tes douleurs.

Elles demeureront une ennemie dont on se passerait bien.

Que se taisent nos souffrances qui font notre quotidien.

J'éprouve tant de peine. Et le vent chantera tout en douceur....

 

Sans toi, Maman, je n'aurais pas vu le jour.

Je ne veux pas que la force du courage t'abandonne.

C'est toi qui m'a fait devenir ce petit homme,

L'oubli peut pleurer, mais il est un champ qui se laboure....

 

Je voudrais tant fuir cette réalité.

Les fleurs sont un cadeau : elles sont si belles.

Le brouillard se dissipe. Et confiant sera l'azur ciel.

Notre famille a toujours ignoré notre complicité.

 

Je n'ai hélas pas fréquenté de grandes écoles.

Je ne regrette rien, puisque la vie en enseigne davantage.

Les étoiles témoignent lorsque la lune rejette les chantages.

Elles nous servent de guide, elles veillent sur les pôles.

 

Je ne voulais que tu saches ce qui me tombe dessus.

La tristesse ressemble à une blessure, laisses faire le temps.

Tant que je vois encore un peu, j'écouterai les sons du vent.

Perle une larme sous nos paupières, elle ne sera jamais déçue....

 

Toi, petite soeur, tu dois t'occuper de tout.

L'amour t'a blessé, mais ton coeur est grand ouvert.

Tu mérites une médaille : elle te sera nécessaire.

Fragile petite soeur, observes le bonheur autour de nous.

 

J'affiche à mon Époux un sourire en cet instant précis.

Mon coeur s'emballe, tant tu me manques, mon bel Amour

Toi, l'homme qui embellit ma vie, fais fuir les vautours.

Ces mots sont dénués de sens. Le silence défiera les interdits....

 

Mes vérités fleuriront à la lumière du jour.

Ma volonté prend grand plaisir à humer les aurores.

Les menaces et les préjugés bavardent à tort.

Je ressens le besoin de grandir auprès de toi, mon bel amour....

 

Écrit le vendredi 20 Novembre 2009

 

Jacques

....

 

NOTRE DESTIN

....

Je sais, notre rencontre n'est pas le fruit du hasard.
Mon Amour, tu as su entrouvrir une parcelle de mon âme.
Combien elle a pleuré sur des situations que je condamne.
Tous deux étions la proie du destin suivant des boulevards.

Tu m'as redonné confiance envers et contre tous.
Tes sentiments sont un filtre : celui-ci se confirme.
Tout ruisselle depuis dans ma vie : celle-ci te l'affirme.
Nos âmes resteront ouvertes. Et la lune est bien rousse....

Combien de fois ai-je arpenté les couloirs du silence ?
Mes appels au secours furent ignoré. Et depuis je prie.
Avant toi, mon Amour, ma vie était désolation et débris.
Tu m'as réconforté avant que ne s'écrivent leur sentence....

La déhiscence des mots se refuse d'être un espace clos.
Le bonheur ce n'est pas çà : il est une ouverture de l'esprit.
Nos sentiments en témoignent. Puissent-ils nous servir d'abri ?
Je me réjouis de cette rencontre : elle en a fait perler des propos.

Aucune objection ne verra le jour. Et combien même !
Ô mon Amour, j'ai tant à te dire de notre Amour, le vrai.
Les bleus gravés en mon âme furent emportés à jamais.
Savais-tu que tous nos mauvais souvenirs se promènent ?

Les traces de notre Amour embellissent ainsi le ciel.
Le soleil est dans l'attente de voir s'épanouir notre vérité.
La glace pourrait fondre, mais nous ne l'avons pas cherché.
Nous emprunterons un écrin pour y déposer nos merveilles....

Je voudrais tirer ma révérence le cas échéant.
Je confie ma peur. Elle pourrait devenir une menace.
Je pourchasserai tes frayeurs : elles n'ont pas leur place.
Tu vois, les larmes au bord des yeux en feront fuir le néant.

Tu as fait renaître en moi l'espoir que je croyais perdu.
Les peintres pourront illustrer nos peines, saisir les nuances.
Les bourreaux iront paître ailleurs, et se briseront leurs lances.
Mon bel Amour, ma vue faiblit. Mais j'ai une confiance accrue.

Je compte toujours sur toi, mon tendre Époux.
Ô combien, je t'aime, et je le répéterai si nécessaire.
Un regard heureux sur le monde, celui-ci va te plaire.
Ô mon Amour, nous avons oublié de planter notre houx....

Écrit le jeudi 26 Novembre 2009

Jacques

 

....