02/02/2014

LE PARFUM DES BLÉS

 

J’écoute le chant du vent.

L’hiver qui chante son retard m’inquiète. 

Je crois que souffre notre planète. 

Hélas, les enfants jouent dans la cour des grands….

 

Sans respect, rien n’est salutaire.

Mon Amour, la sérénité est un bain de jouvence.  

Je ne sais résoudre l’équation du silence.

Pourtant, les guerres sont une offense envers notre Terre….

 

Les oiseaux sont tous présents.

À mes yeux, les moissons nous sont cruciales. 

L’amour est ô combien fondamental.

Face à mes douleurs, les docteurs restent indifférents….

 

Je crains toujours les discordes.

Les biches m’avouent vivre dans leur univers.  

Mais ma peur restera-t-elle éphémère ?

La paix est la bienvenue dans le meilleur des mondes….

 

L’azur du ciel clame sa beauté.

J’écoute chanter la clémence des saisons.     

Au loin, j’entends des cris de lions.

Les forêts ont toujours fait preuve de générosité….

 

Maman, j’adore les écureuils.

L’azur du ciel prône son éternelle loyauté  

Le large nous offre ses embruns salés.

Et les sentiments que j’éprouve font danser les feuilles….

 

J’écoute le chant des crépuscules.

Le bonheur d’aimer fait ainsi rêver les anges.     

Ô mon Amour, le monde est si étrange.    

Humons ensemble le parfum des blés qui ondulent….

 

Jacques

 

 

Les commentaires sont fermés.