Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

À L'ARRIVÉE DE L'AN 2014

....

 

colombe magie du ciel.jpg

 

Voici une année qui s’achève.

J’affirme qu’elle ne fut point la meilleure.

Les oiseaux partagent leur bonheur.

Que ma maladie ne me prive jamais de rêves….

 

a braises 1.jpg

 

Offrir un sourire, c’est vouloir vivre.

La lumière du Soleil ne peut point disparaître.

De l’amour qui mûrit s’ouvrent des fenêtres.

Je crois que nous avons tous un chemin à suivre….

 

a ciel amoureux.jpg

 

La sincérité me rend jovial.

Pourtant, je suis un homme blessé.

Le partage est une nécessité.

Je vous invite à écouter le chant des étoiles….

 

Merci de me lire

 

route rouge.jpg


Pour les douze coups qui

Annoncent l’arrivée de l’an 2014,

 

Je vous souhaite

Plein de bonnes choses :

Santé, Amour, Joie, Bonheur, que l'an neuf

soit un cru d'exception....


 

MER 2014.jpg


 Offrez autour de vous

Beaucoup de chaleur humaine,

Nous en avons vraiment tous besoin.


Un sincère sourire nous est si précieux.

 

Avec mes respects

 

Cordialement 

 

Jacques

 

....

 

29/12/2013

LA FLEUR DES PROMESSES

....


Les canules me sont nécessaires.

Les mots d'amour du ciel ont su me joindre.

Le désarroi qui sévit voudrait m'étreindre.

Et la joie d'aimer encouragera ces mots sincères....

 

Les politiciens se font la grimace.

À l'approche des élections, c'est un triste refrain.

Les promesses se fichent de notre quotidien.

Je crois qu'elles ne pourront que nourrir les limaces....

 

La fleur des promesses veut éclore en silence.

Le refrain de vos longs discours me brûle les yeux.

Et ces politiciens tiendront leurs propos fallacieux.

Avec élégance, le soleil voudra défendre notre France....

 

Mon bel Amour, des gens meurent de faim.

Les malheurs du monde nous mettent mal à l'aise.

Mais l'hypocrisie n'effritera jamais les falaises.

Ô mon Dieu, puisses-Tu entendre le chant des dauphins !

 

Je crois qu'ils veulent nous donner l'alerte.

La clémence du ciel cherche à nous protéger.

Cet hiver, la neige ne sera point sans danger.

Que jamais ces mots de sincérité ne désertent....

 

Les taxes font parler d'elles.

Les fruits du mensonge fermenteront tel le purin.

Les fleurs pousseront au printemps prochain.

Mon Amour, je crois que nous bénissent les fleurs du ciel....

 

Des promesses naît un froid sibérien.

Tu sais qu'au pays des rêves, il y fera bon vivre.

Même l'ivresse du bonheur illustrera son livre.

Mon tendre Amour, le brouillard se dissipera en chemin....

 

Les cœurs de ronces ne redoutent rien.

Les canules découvrent le chant des coquelicots.

Les crépuscules charmeront alors les badauds.

Mon Amour, l'azur de nos vérités restera un précieux refrain....

 

Jacques 

 

....

26/12/2013

LA MAGIE DES ÉMOTIONS

 

 

De la vie naît mon histoire. 

Les amants illuminent le quai du bonheur.

Le Soleil rayonne en mon cœur.

Que la magie des sentiments ne prenne du retard….

 

Chut ! Chante mon âme. 

Sur mon épaule, vient se poser un oiseau.

Des silences s’éloignent les ragots.

Je respire le vent qui, en lisant ces mots, se calme….

 

Chut ! L’azur du ciel chante. 

J’écoute aussi sa musique pour me détendre.

Maman, nous sommes à la fin Décembre.

Sache que la lumière de mon âme se veut rassurante….

 

Mon cœur fait ses choix. 

Hélas, mes douleurs corporelles se rebellent.

La maladresse du jour est sans appel.

À jamais, sache que ma joie de vivre, je te la dois….

 

Le vent vient me chatouiller.    

Maman, tu sais, le destin ne me condamne.

Au paradis, il n’y a point de webcam.

Devant une photo de toi, mon cœur vient se confier….

 

Tu m’as vu grandir. 

Mes larmes arrosent ton jardin de jacinthes.

Les étoiles qui naissent sont Saintes.

Tu dois savoir que ma vie se doit de s’épanouir….

 

Tu m’as fait devenir un homme. 

Tu es une musique qui régit mon univers.

Tu es la neige argentée de mes hivers. 

Tu es la rosée de mes printemps et de mes automnes….

 

Mes sentiments ne cauchemardent. 

Tu imagines ! Je vis au cœur de nos souvenirs.

Maman, j’ai bien mémorisé tes sourires.

Mais je ne sais maîtriser mon âme ô combien bavarde….

 

Je pleure tel un enfant.   

Mon Amour, l’ivresse de t’aimer me fait vivre.

Les élans de nos cœurs nous délivrent.

Je veux que nous savourions la magie de ces instants….

 

Le ciel lit ces mots de miel.  

Ô mon Amour, je vis dans l’azur de tes yeux.

Le quai du bonheur fera des heureux.

Et la lumière de nos cœurs fait ainsi rêver le Soleil….

 

J’aime la magie de nos émotions.  

Mon Amour, tu sais bien que mon cœur te suit.

Les fleurs de l’espoir épousent la vie.

L’histoire grave les épreuves que nous traversons….

 

Jacques

 

 

 

SI HAÏR, C’EST AIMER

....


Si tu me parles de haine,

Moi, je te parlerai d'amour.


Si haïr et Aimer sont complices,

Tu te prosterneras pour toujours.


Tu en pleureras devant tant de supplices.

Car on en meurt de la haine provocant tant de peine.


Tu dois savoir qu'avant de haïr, 

Il faut avoir Aimer....


Si tu haïs, c'est que tu as aimé,

Où que tu aimes encore.


Pour pouvoir haïr,

Il faut savoir Aimer....


Pour haïr, il faut être au moins plus de deux.

De même que pour pouvoir Aimer....


Si parfois, l'amour et la haine sont en désaccord,

C'est que l'incertitude et le doute habitent ton coeur.


Si tu as été trahi, et que tu n'en es pas heureux,

Je veux que tu haïsses pour davantage mieux Aimer.


Si haïr te suffit, c'est peut-être que tu ne veux plus aimer.

Ou alors que tu ne sais plus Aimer....


Pourtant, je peux te dire et te confirmer

Que mieux vaut Aimer plutôt que haïr....


Que de trop haïr suffit sa peine et tu t'en verras mourir.

Mais qu'Aimer et un immense désir, celui de vivre heureux.


Je préférerais t'aimer

Plutôt que mourir.


Écrit à Denain en 1986


Jacques


....

23/12/2013

L'AMBITION DU CIEL

....

 

Ô combien la Noël est une fête joviale.

Même les astres en frissonnent d'émotion.

La tendresse restera un cru d'exception.

Le bonheur plantera alors son décor musical....

 

Le chant de l'hiver doit jouer son rôle.

La magie de la neige bercera nos âmes.

Les notes d'amour recevront une palme.

Que jamais la joie des oiseaux ne s'envole....

 

Les anges nous reviendront avant la Noël.

Joyeux, les enfants garniront leurs beaux sapins.

Désormais les étoiles d'argent scintilleront au loin.

Les espoirs du monde se refléteront alors dans le ciel....

 

Le souffle du vent exprimera sa joie.

Les nuages flirteront avec les couleurs.

L'amour habillera la prairie des douceurs.

Soyeuse, la neige recouvrira tous les toits....

 

Alléluia pour les miracles qui verront le jour !

La terre s'attendrira de voir les flocons de neige.

Même les astres leur offriront un joyeux cortège.

Les lucioles des guirlandes décoreront les carrefours....

 

Les montagnes vêtiront leur blanc manteau.

Les vallées écouteront le chant de l'humanité.

De la magie de Noël nous reviendra la sérénité.

Les rennes nous transporteront sur leurs traîneaux....

 

Les crèches accueilleront alors l'Enfant Jésus.

Mon bel Amour, que tes yeux restent mes diamants !

L'ambition du ciel sera de voir se réunir les gens.

Que la magie de la lumière divine soit ainsi reconnue....

 

Jacques 

Écrit le mardi 22 Novembre 2011

 

 

....

22/12/2013

L'HEURE D'AUTOMNE A SONNÉ

....

 

 

En amour, tout paraît si simple mais il y a certaine chose 

Que l'on doit savoir gérer : l'harmonie passe avant tout.

Une complicité absolue à toute épreuve qu'attendez-vous ?

Le jour et la nuit sont d'un réconfort ignoré que rien oppose....

 

Le dialogue demeure le plus important, faute d'oublier :

Les printemps se succèdent mais ne se ressemblent pas.

Un hiver peut contrarier les songes, les plus sages et là :

On se retrouve face à une impasse qu'il ne faut négliger.

 

L'amour est un univers dans lequel on doit s'investir :

Câlins, caresses et les mots tendres qui nous rassurent.

Les regards et l'observation manquent et nous susurrent

Que notre subconscient montre l'urgence d'un devenir....

 

Mon coeur est fatigué et mon âme, elle, est épuisée :

Je te recherche à tout instant, les saisons se maquillent,

Les rivières cherchent leur océan et mes yeux brillent :

L'heure d'automne a sonné et l'hiver chante sa liberté.

 

Mon amour, tu me manques. Tes sourires, j'en ai besoin.

Ô combien, j'attends toujours et le temps se souviendra.

Viens me rejoindre, j'ai tant à te dire et là tu comprendras.

Je ne change pas. Une éclipse naît lorsque je me souviens....

 

Les oiseaux répondent tous présents à l'appel et ils mangent.

Leurs chants sont si divers en glorifiant toute la sainte journée.

Je sais qu'ils ne m'abandonneront jamais. Le sommeil m'a oublié.

L'eau tombe à flots et les oiseaux restent car rien ne les dérangent....

 

Mon amour et mon coeur se plaignent : ciblés par les douleurs,

Mes yeux se ferment pour mieux comprendre ce qu'il m'est arrivé.

Une année entière reprend à son tour, ses élans pour tout décoder.

Fervents, mes regards s'élèvent vers le ciel : il devient annonciateur....

 

Le jour viendra où tes lèvres se dénoueront sans faire aucun effort.

Je serai toujours à tes cotés et j'écouterai chaque mot à l'évidence

Pour approuver tes actes. Les entr'actes deviendront : la Providence.

Dès lors, je t'offrirai la clé secrète du bonheur témoignant le réconfort....

 

Viens me voir à l'occasion car l'automne s'en est allé et moi, à force

J'ai tout perdu. Mais les liens du sang sont présents et l'union sacrée

Demeurent les plus grandes alliances. Combien mes amis m'ont oubliés.

Depuis la méfiance est un tourment et regarde les cicatrices sur mon torse....

 

 

 

Jacques 

Écrit le samedi 21 Décembre 2007

 

 

....

 

21/12/2013

ET LE CIEL PERLE D'ÉMOTION

....

 

Refrains chantants pour survivre en dépit de tout.

Existera l'espoir de nos sentiments qui se labourent.

Naîtront les délices du talent pour toi seul, mon tendre Amour.

Émotion d'un Ciel qui partagera l'empreinte du vent pour seul atout....

 

J'en retiendrai mes larmes pour toi, mon Amour, mon tendre René.

Ton soutien m'est indispensable et, pour toi, je relèverai tous les défis.

Ces défis seront insatisfaits sous la déchirante vérité qui n'est que confettis. 

Pourtant, nous devrons composer avec celle-ci sans rien oublier du passé.

 

Réapprendre avec toi ce besoin de vibrer à travers ces mots.

Égares-toi dans mes bras pour y retrouver le souffle de la vie.

Nous sommes deux pour aimer sans jamais compromettre l'envie.

Épouser les enjeux qui pourraient être un danger si on lui tourne le dos.

 

Ainsi je t'aime à t'en découvrir submergé dans la joie.

Telles seront les saisons qui enseigneront à nos futurs moissons.

Des vents incertains en panseront nos blessures sans fuir l'horizon.

Ce nouvel horizon est né où ruisselle notre Amour pour toi, mon grand Roi.

 

L'empreinte des vents a gravé nos prénoms sur nos alliances.

Les blés en seront encore plus blonds, et les moissons s'en réjouiront.

Notre volonté a su s'exprimer. Et ma préférence est de t'Aimer à plus forte raison.

J'emprunte les chemins de la vérité qui accepteront notre Amour en confiance.

 

Oui ! Mon tendre René, je consacrerai ma vie pour atteindre le firmament.

Notre rencontre n'est pas le fruit du hasard et j'en suis heureusement convaincu.

Les frissons me gagnent à chaque interrogation qui se pose envers toi, mon élu. 

Mon coeur veut te combler : car je t'aime. Et le ciel perle d'émotion là où je t'attends....

 

Jacques 

Écrit le vendredi 19 Juin 2009

 

....

 

AU CHANT DES AMOURS

....

 

Mon Amour, saches que nous avons tous deux traversé l'absence de logique.

La logique nous rappelle à l'ordre. Et sous pression tombent les ultimatums.

Ces ultimatums n'ont raison d'être. Où s'en préserveront les parfums d'automne.

La douceur de ce parfum n'est qu'une esquisse au bonheur ne craignant les critiques.

 

Au chant des Amours : tous les oiseaux chanteront pour nous.

Et seront bénies nos alliances que rien ne perturbera en ce grand jour.

Pour ce jour, le vent bercera les blés et nous, nous fléchirons nos genoux.

Un refrain si nouveau que le temps arrosera pour la sagesse de notre Amour....

 

Ô combien précieux seront ces chants nous émerveillant.

Nul besoin de parler pour se comprendre, nos regards se suffisent.

Très loin s'évanouiront les menaces car notre Amour ne s'en veut complice..

Outre le chantage d'autrui : nous en épureront leurs sillages en mouvements.

 

Réjouissons-nous, mon Amour : c'est comme cela que je vais t'aimer.

La chance nous sourit pour une fois et nos sourires témoigneront des soupirs.

Et le vent caressera nos visage que l'empreinte du temps en gravera ce souvenir.

Aucune revanche ne se doit. Désormais, nos fusionnels regards pourront voyager....

 

Sous les vagues des marées montantes : l'océan épousera les sables.

Amoureusement, perceront les rayons du soleil pour nos futures promenades.

Dès lors se pointeront les étoiles pour étreindre la lune réfléchissant nos accolades.

Pour la vie durant, je vais t'aimer. Et je t'embrasserai là où prennent naissances es fleurs impérissables....

 

Jacques

Écrit le jeudi 04 Juin 2009

 

 

....

 

UNE PLEINE LUNE IMPÉRATRICE

....

 

Cette nuit, je me serais cru sous mille et un projecteurs.

Une pleine lune protectrice et surtout très extravagante,

Offrait une sérénité digne d'une impératrice ravissante,

Que les étoiles soignaient leur talent, signe très révélateur.

 

Sans bruit, je contemplais ce spectacle amoureusement.

Car ces étoiles m'ont remonté le moral et m'ont interdit :

De songer à un éternel sommeil. Une bise soufflait et mit

Mon coeur à l'abri du froid qui tombait langoureusement.

 

Cette lune protectrice se confiait avec ardeur à mon coeur.

En un instant, j'ai vu les sables des dunes et pu voir l'océan.

Tant il me manque. Que puis-je faire d'autre, refuser le néant !

Il naît un devoir pour admettre ses fautes et dompter cet honneur.

 

La Sainte Lune cohérente me dictait la leçon du bonheur.

Une surprise inattendue grandissait devant tant d'étoiles.

Aux lueurs sans crainte et artifice étalaient sans un voile

Présentant ses voeux à anéantir le doute et toute stupeur.

 

Un lien sacré pour celles et ceux qui refusent la solitude.

Le spectacle prenait fin car la vérité éclata au grand jour.

Elle fut hostile pour certain et chagrine certes aux amours.

Mais il faut savoir, oh combien le déni nuit à la béatitude.

 

Il fallait la voir cette merveilleuse pleine lune impératrice..

Elle étincelait par mille éclats et ces étoiles demeuraient fières.

Elles insistaient et sillonnaient le ciel offrant à nos paupières

Une prière véhémente. Je ne l'oublierai jamais et sans caprice....

 

 

Jacques 

Écrit le mardi 27 Novembre 2007

 

 

....

 

 

CE N'EST PAS UNE INQUISITION

....

 

As-tu pu voir les étoiles scintiller cette nuit ?

Elles ont tapissé le ciel et j'y ai mis mon coeur.

Elles n'ont fait oublier la solitude et je pleure,

Car tu es loin de moi et le crépuscule s'est enfuit.....

 

J'ai surpris tes yeux pétiller et j'en rêve encore.

Mon coeur a croisé Cupidon et lui a demandé :

Qu'une flèche amoureuse vienne te combler :

D'amour sans relâche et sans y imposer un accord....

 

Tant de pourquoi sans réponse et pourtant je crie.

La vie est un défie et chaque jour, je peine à  y croire.

De mes yeux larmoyant la nuit, je cherche à te revoir,

Chaque fois le tableau change et la chance se répartit....

 

Un choix s'impose et je ne connais qu'une seule loi :

L'amour qui depuis mon enfance est une promesse

Que je me suis fait. Résolu, je comprends la sagesse :

Le respect vers lequel ma vie a un sens et des droits....

 

Puis-je te proposer de résoudre pour moi cette équation ?

Elle a pour but de nous rapprocher pour mieux s'aimer.

Aimer se conjugue à deux et je peux, ce jour t'affirmer

Que mon coeur bat pour toi, et ce n'est pas une inquisition.

 

Il t'apparaîtra, peut-être, que cela relève d'un simple rêve.

Il n'en est rien. Ce sera fort probablement mon ultime combat.

Il est vrai que l'amour a ses raisons, je t'aime et pardonne-moi.

Heureux sont les amoureux et je plonge dans un coma sans sève....

 

Je ne veux disparaître sans t'avoir dit : mon profond regret.

Celui de reconnaître dans les fonds de mon vague à l'âme :

L'amour qui brûle en moi depuis notre rencontre et je rame

Dans les bas fond de ce monde imparfait et je resterai discret....

 

 

 

Jacques 

Écrit le 30 Octobre 2007

 

 

....

 

19/12/2013

JE VOUS REMERCIE

 

.... 

 

Notre Reine, la terre nous écoute.

Elle n'oublie personne.

 

 ....




J'écoute alors le Soleil.

Les oiseaux m'offrent un tendre sourire.

Le temps veut préserver son empire.

Et les larmes d'Amour deviendront des perles....

 

 

À mes yeux,

Noël est un message

d'Amour et de Paix....


Le 28 Décembre, ça fera un an que ce blog existe.

Le premier texte est : " L'AZUR D'UN RÊVE ".

 

....

 

Chaque jour, le ciel nous délivre un message.

 Sachez l'écouter comme il se doit.

....

 

Le courage m'emporte sous ses ailes.

Je veux pousser les portes d'un avenir meilleur.

La joie est une musique qui vit en nos cœurs.

Que les armes se taisent pour les fêtes de Noël...!

 

Le temps court sans relâche.

Je me dois toujours de croire en la vie.

Le bonheur se chante en harmonie.

L'Amour est le plus prestigieux des ports d'attache....

 

Je crois que le ciel me comprend.

 

Aimez-vous.

La vie est trop courte.

Ça, c'est aussi la magie de Noël.


 Je vous remercie de me lire.



Passez de bonnes vacances de Noël.

Et passez de joyeuses fêtes de Noël et pour l'an qui arrive.


Je vous invite à découvrir

la vidéo qui se trouve à droite 

de cette page :


" LA MAGIE DE NOËL "

qui n'est autre que : "LE CIEL M'OUVRE SON  CŒUR" .

 

La vie est sinueuse :

Mais elle vaut la peine d'être vécue.


Amicalement


Profond respect


Jacques


....

 

18/12/2013

LE CIEL M’OUVRE SON CŒUR

 

 

 

 

LA MAGIE DE NOËL 2013

 

 

 

  

LE CIEL M’OUVRE SON CŒUR          

 

 

Le temps explore mon cœur.   

Pourtant, la folle adolescence s’est endormie. 

Ma traversée ne se fit point dans l’oubli.

Je déambulais sur le sable d’un désert prometteur….

 

Il y régnait une terrible chaleur.  

En ouvrant mes yeux, le Soleil me souriait.      

Je croyais que le monde vivait en paix.

Puis, Noël approchant, le ciel m’ouvrit son cœur….

 

Il me témoigna son amour. 

Je craignais que cela ne fût qu’un mirage,      

Mais se mirent à danser les nuages.

Puis, les oiseaux me montrèrent le chemin du retour….

 

Je me devais de les suivre. 

Pourtant, notre Terre était si nerveuse.           

Et la lumière ne fut silencieuse.

C’est là que la nature m’offrit ses sons de cuivres….

 

Le ciel m’a ouvert son cœur.

Rêve ou mirage ! Je l’ignore, mais je vis.

Le chant des étoiles m’a conquis.

Ô mon Amour, tu es, et tu resteras mon protecteur….

 

Tout en silence, j’aligne ces mots.  

L’amour serait-il devenu un conte de Noël ?    

Non l Me l’affirme avec ténacité ce ciel.

Et viennent m’attendrir les notes d’un piano….

 

J’aligne simplement ces mots. 

Ô mon Amour, la vie est pleine de saveurs.     

Tu le sais, m’est précieux ton cœur.

Saches que même en hiver, chanteront les oiseaux….

 

J’honore ainsi l’azur du ciel. 

La croisière de nos « je t’aime » n’a rien à prouver.   

Mon tendre Amour, vient m’embrasser.

Et, de nos printemps, pourra perdurer la magie de Noël….

 

Jacques

 

 

 

 

14/12/2013

DE MA PENSÉE

....

 

Mon sang est fait de bleu.  

Une pluie de pardon pour être heureux….

 

Ma plume pleure d’insomnie.

Que l’encre de mon cœur ne s’enfuit….

 

Des nuits sans lune,

Sans attendre, je lève ma plume….

 

Mes nuits sont grises.

Mon cœur est une étoile…

 

L’azur du ciel s’éternise.

Dans la nuit, je mets les voiles….

 

Comme un bateau à voiles,

Je m’éloigne avec le vent….

 

Comme un rêve de nuit,

Je m’évade grâce au temps….

 

Mes nuits sont humides.

Mes yeux perlent d’ennuis….

 

Mon rêve est timide,

Mon cœur est arrosé par la pluie….

 

Perce le bleu de ma pensée,

Et je vais me perdre dans un nuage….

 

De la pluie sur ton visage,

Mon Seul Amour, je t’invite à rêver….

 

 

Jacques 

 

Écrit à Denain

le 28 Mars 1986

 

....

13/12/2013

AU CŒUR D’UN CLICHÉ

 

 

 

 

L’espoir nous fait vivre.  

La paix est féconde pour parfaire l’univers.

À jamais, la lumière cajolera notre Terre.

Mais que les parfums de la nature nous enivrent….

 

Les oiseaux aiment la nature. 

Hélas, des gens prennent soin de leur masque.

Le vent ne maîtrise point ses bourrasques.

Et le monde entier veut pouvoir panser ses blessures….

 

Mes yeux sont embrumés. 

Si aucune vérité ne pouvait se travestir,

Ma vie ne pourrait jamais en pâtir.

L’oasis qu’est ma pensée vivrait de légèreté….

 

Les photos chantent un souvenir. 

La vie est pour moi une éternelle chanson.

Au cœur d’un cliché, je vois l’horizon.

L’espoir est une fenêtre qui s’ouvre vers l’avenir….

 

Jacques

 

 

 

 

10/12/2013

LA MAGIE DU NOËL

....

 

Comme l'enfance est un âge en or,

J'ai en mémoire la tendresse des mots.

Les marées océanes font tanguer les bateaux.

L'histoire devrait parler d'Amour, mon trésor....

 

Il nous faut aller de l'avant.

Des portes pourraient se rouvrir !

Mon coeur ne cherche qu'à te chérir.

Nos âmes se rafraîchiront avec le vent....

 

Notre terre est recouverte de neige.

Nous charmerons ses belles collines.

Mon bel Amour, une année se termine.

J'en ai attrapé le vertige des manèges....

 

Que nous bercent les nuances du temps !

Je veux redécouvrir les couleurs de la vie,

Et les nuages du ciel qui nous ont tant appris.

L'hiver protégera le bonheur de nos printemps....

 

Notre terre voudrait tant qu'on voyage.

Le ciel et les océans sont ses complices.

Combien les mots d'Amour lui rendent justice.

Le grand large en détestera les naufrages....

 

La terre s'est vêtue d'un blanc manteau.

Elle pourrait se plaindre des turbulences !

Elle n'en fera rien : elle nous fait confiance.

Comme nous, elle s'enivrera de ces mots....

 

Les miracles attendrissent ainsi le ciel.

Tout le monde a droit à sa part de bonheur.

Nous resterons toujours de grands rêveurs.

Et perdurera en nos coeurs la magie de Noël....

 

Jacques 

Écrit le dimanche 19 Décembre 2010

Condé-sur-Escaut

 

....

 

ŒUVRE AINSI LA NATURE

....

 

 

Un froid glacial s'abat sur notre grand pays.

L'hiver reprend ses droits : il accomplit son devoir.

La neige et les gelées font appel à nos mouchoirs.

Les gens s'enferment. Ils pourront s'en montrer surpris.

 

Les quatre saisons se confient entr'elles.

Ne voudraient-elles pas que disparaisse l'indifférence ?

Un simple regard suffira pour reconnaître la Providence.

Le ciel les comprendra : comme moi, il déteste les querelles....

 

En dépit de nos larmes souffre notre planète.

Elle n'aura pas besoin de nous pour se secourir.

L'ignorance semée pourrait la surprendre et l'avilir.

La planète est noble, tant ses ressources la reflètent.

 

Jamais la galaxie ne s'est plainte.

Les étoiles lui sont de précieux diamants.

La lune n'est pas jalouse : elle aime les compliments.

Les pelouses habillent un monde déplorant les jacinthes....

 

Les montagnes voisines sont en pleine admiration.

Elles contemplent les vallées recouvertes de sapins.

Les campagnes se revêtent d'un manteau blanc satin.

Oeuvre ainsi la nature : elle nous prouve sa détermination.

 

Mon bel Amour, les volcans maîtriseront la pression.

Les comètes s'expriment aussi : puissent-elles rester sages !

Saturne observe les océans qui, eux, font naître les nuages.

Les phares sur les ports ne sont pas des hallucinations.

 

Le chant des vagues océanes fait vibrer notre passion.

Tous les oiseaux fredonneront alors un refrain si différent.

Les rochers sont à éviter pour vivre des lendemains rassurants.

Les amours prendront de la hauteur en écoutant une chanson.

 

Nos âmes meurtries confient leur douleur au ciel.

Celui-ci nous répond tout en douceur : il faut y croire.

Les miracles ne sont pas des mirages : il faut les voir.

Le bonheur scintillera ainsi dans nos coeurs : c'est noël !

 

Jacques 

Écrit le 21 Décembre 2009

 

 

....

 

LE SOLEIL DE MES NUITS

 

 

J’avoue craindre le silence. 

Les marées océanes m’ont tant émerveillé.

Maman, le ciel se doit de m’écouter.

Si je venais à perdre la vue : je pleurerais à outrance….

 

Ne se tait ma souffrance. 

L’équation du silence ignore ce qu’elle fait.

Le chant de l’humanité prône la paix.

Je sais que les oiseaux me témoignent leur confiance….

 

Taire sa souffrance à quoi bon. 

Ô mon Amour, tu es le soleil de mes nuits.

N’est que tragédienne la maladie.

Je lui interdis de jouer avec mes motivations….

 

La souffrance me torture. 

Le concert des astres est une merveille.

Les oiseaux déploient leurs ailes.

Ils me disent combien la lumière les rassure….

 

Elle sait que je la supplie. 

Je lui fais savoir qu’elle ne doit jamais s’éloigner.

Sans même le savoir, je me mets à chanter.

Maman, tu vois, ta confiance m’a tout appris de la vie….

 

Mais le silence s’ignore. 

Ô mon Amour, ton cœur de rose est fertile.

Chut ! Le cœur des amoureux scintille.

En me parlants, les oiseaux font la poésie des aurores….

 

La vie est un joli cadeau. 

Mon Amour, t’aimer fait jaillir mes émotions.

Mais ma maladie n’est que désolation.

Je peux m’imaginer que le monde s’enivre de ragots….

 

La passion est éternelle.  

Je ne veux chavirer dans l’océan des tourments.

Mon Trésor, je sais que tu me comprends.

Saches que tout l’amour que tu m’offres fait rêver le ciel….

 

Maman, tu es toujours aussi belle.  

Mon cœur aime ô combien te savoir heureuse.

Ô mon Amour, mon âme reste anxieuse.

De mes larmes salines sera peinte cette aquarelle….

 

Jacques

 

 

 

 

07/12/2013

INITIALE

....

 

La musique fait notre bonheur.

Les fleurs embellissent les jardins.

Les mots se croiseront en chemin. 

Mon Roméo, confies-moi le meilleur....

 

Pour nous, s'exprimera ta Mandoline. 

Nos coeurs en composeront des Sonates.

Les Timbales ne seront pas des automates. 

M.S.T. : trois initiales qui resteront anodines....

 

Les médecins ne font que des ordonnances.

Souviens-toi du goût amer des antibiotiques. 

Et la lune qui préfère les histoires nostalgiques.

Nos coeurs feront naître le fleuve des espérances....

 

Mon Roméo, nous partageons tout.

Notre vie restera toujours un livre ouvert.

De ces pages, ils en découvriront nos hivers.

Pour la vie, je te serai fidèle, comme un loup....

 

Il faut souvent faire preuve de laxisme.

Alors pourquoi devrions-nous en souffrir ?

Les étoiles viendront ainsi nous accueillir.

Enfin notre Amour atteindra son paroxysme....

 

Mandoline, exprimes-nous ta tendresse.

Sonate d'un jour qui recherche son identité. 

Timbale des faubourgs qui nous fait frissonner.

Voici l'orchestration des notes de la sagesse.....

 

La flûte et le piano nous laissent rêveurs.

Mon doux Roméo, je n'ai plus de partition.

Le vent fait valser nos humeurs sans violons.

Les bandonéons réconforteront notre bonheur....

 

Jacques 

Écrit le mardi 12 Octobre 2010

 

 

....

 

06/12/2013

L'HORLOGE DÉMUNIE

....

 

Comme le monde est étrange.

La terre nous offre toutes ses richesses.

Depuis longtemps le soleil la caresse.

Peux-tu la voir ? La lune admire ces échanges....

 

Mon Amour, sans toi, je m'ennuie.

Au loin, j'entends un trot de chevaux.

À l'orée du bois, gazouillent les oiseaux.

Toi seul sait ô combien j'aime la vie....

 

Roses mes certitudes, je suis gay.

La terre et la lune font bon ménage.

Du Vatican nous reviendront les orages.

Les cloches des églises prôneront la paix....

 

Notre terre demeure amoureuse.

Les hivers seront toujours de servitude.

En t'écrivant, je reprendrai de l'altitude.

Mon Amour, jamais la lune n'en sera furieuse....

 

Les vétérinaires respectent les animaux.

Des médecins se moquent de leurs patients.

Pour l'heure, m'enivrent les parfums de l'océan.

Dans les marécages, tanguent les roseaux....

 

De ma passion émerge ces mots.

Mais, les hommes en oublient les louanges de la vie.

Le destin a fait de moi une horloge démunie.

Les oiseaux écoutent ces notes qui viennent d'un piano....

 

Notre monde devient si étrange.

Pour l'éternité, notre terre détestera les querelles.

Après les orages, naîtront les arcs-en-ciel.

Ô mon Amour, saches que la lune admirera nos échanges....

 

Jacques 

Écrit le jeudi 03 Février 2011

 

 

....

 

 

UNE LONGUE TRAVERSÉE

 

 

J’ai souvent donné l’alerte.  

Mais ma mémoire travaille beaucoup trop.

Seront toujours mes amis les oiseaux.

Des perles en fleurs poussent dans ma prairie verte….

 

Ce jour, le Soleil luit. 

L’absence de respect devient officielle.

Je crains que n’en pâlisse le ciel.

Je ne crois qu’en la moisson de l’amour qui mûrit….

 

Me prend d’assaut la maladie.  

Je dois continuer ma longue traversée.

Mais la vie n’est point sans danger.

Je me bats contre l’inacceptable qui m’affaiblit….

 

Les docteurs me manipulent. 

Ils devaient prendre en charge mes douleurs.

C’était leur devoir, et non, une faveur.

Frappé de coliques néphrétiques, mon corps hurle….

 

Je veux ignorer ces menteurs. 

Sans perdre la raison, saigne ma mémoire.

Ces moments-là font aussi l’histoire.

Mon Dieu, faites que personne n’explore mon cœur !

 

J’avais besoin de leur canule. 

Je me dois de continuer ma longue traversée.

Le Soleil d’automne vient me rassurer.

Ô mon Amour, continuons à humer les crépuscules….

 

Le temps ne prêche le ridicule. 

Je crains fort qu’on m’ait volé ma dignité.

Mais c’est une horreur d’être manipulé.

J’ai dû mordre la poussière afin d’avaler la pilule….

 

Le ciel m’a dit avoir tout entendu. 

Mon bel Amour, tu es la prunelle de mes yeux.

Toi seul sait combien je suis courageux.

Les violons de nos cœurs ne furent pris au dépourvu….

 

La naïveté ne mène nulle part. 

Mon tendre Amour, les océans nous font rêver.

Je continuerai ainsi ma longue traversée.

Saches que je me bats à en faire saigner ma mémoire….

 

Jacques

 

 

 

 

03/12/2013

D’ÉCLAIRCIES ET DE NUAGES

 

 

La maladie est un mystère. 

Les animaux se plaisent dans les forêts.

Du ciel perle une pluie de regrets.

Je sais, les silences ne cachent en rien la misère….

 

Les larmes sont un langage.

Que jamais la lumière du jour ne disparaisse !

Mon Amour, tes baisers me caressent.

Le bilan de ma vie est fait d’éclaircies et de nuages….

 

Taire sa souffrance à quoi bon. 

Le corps médical fait de moi un incompris.

Le ciel chante le refrain de ma vie.

Je crains que la tristesse fasse de moi un vagabond….

 

Hélas, les douleurs s’invitent. 

Les oiseaux le savent mieux que quiconque.

Je ne veux point oublier le chant du coq.

L’indifférence sait que je l’arracherai de son orbite….

 

Le respect n’est pas à sens unique.    

Docteur, ne pleurez ce que mon cœur endure.

À l’avenir, essayez de guérir mes blessures.

Mais sachez également que je déplore vos pratiques….

 

Je ne peux taire ma souffrance.  

La lumière qui me guide ne vous appartient.

Contentez-vous d’écouter ce refrain.

Il est le requiem qui ne s’abstient de votre malveillance….

 

Sachez que je ne crains vos menaces. 

Mon Amour, de ma tristesse naîtra une chanson.

Un parfum de roses embaume notre maison.

Je sais bien que les doléances du destin te tracassent….

 

Tu vois ! Le Soleil nous observe. 

Ton cœur est la capitale de notre bonheur.

Ô mon Amour, j’aime tant ta chaleur.

Je voudrais que nous vivions de l’azur de nos rêves….

 

Jacques