Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2013

ŒUVRE AINSI LA NATURE

....

 

 

Un froid glacial s'abat sur notre grand pays.

L'hiver reprend ses droits : il accomplit son devoir.

La neige et les gelées font appel à nos mouchoirs.

Les gens s'enferment. Ils pourront s'en montrer surpris.

 

Les quatre saisons se confient entr'elles.

Ne voudraient-elles pas que disparaisse l'indifférence ?

Un simple regard suffira pour reconnaître la Providence.

Le ciel les comprendra : comme moi, il déteste les querelles....

 

En dépit de nos larmes souffre notre planète.

Elle n'aura pas besoin de nous pour se secourir.

L'ignorance semée pourrait la surprendre et l'avilir.

La planète est noble, tant ses ressources la reflètent.

 

Jamais la galaxie ne s'est plainte.

Les étoiles lui sont de précieux diamants.

La lune n'est pas jalouse : elle aime les compliments.

Les pelouses habillent un monde déplorant les jacinthes....

 

Les montagnes voisines sont en pleine admiration.

Elles contemplent les vallées recouvertes de sapins.

Les campagnes se revêtent d'un manteau blanc satin.

Oeuvre ainsi la nature : elle nous prouve sa détermination.

 

Mon bel Amour, les volcans maîtriseront la pression.

Les comètes s'expriment aussi : puissent-elles rester sages !

Saturne observe les océans qui, eux, font naître les nuages.

Les phares sur les ports ne sont pas des hallucinations.

 

Le chant des vagues océanes fait vibrer notre passion.

Tous les oiseaux fredonneront alors un refrain si différent.

Les rochers sont à éviter pour vivre des lendemains rassurants.

Les amours prendront de la hauteur en écoutant une chanson.

 

Nos âmes meurtries confient leur douleur au ciel.

Celui-ci nous répond tout en douceur : il faut y croire.

Les miracles ne sont pas des mirages : il faut les voir.

Le bonheur scintillera ainsi dans nos coeurs : c'est noël !

 

Jacques 

Écrit le 21 Décembre 2009

 

 

....

 

Les commentaires sont fermés.