Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2013

LA PLUIE BRISE LE SILENCE

 

 

Les temps changent.

Je crois avoir toujours le sang chaud.

Ma maison est faite de métaux.

Mais la gangrène qu’est ma maladie me dérange.

 

Je me sens si mal. 

Ma vie ne devrait point partir en vrille.

Qu’au loin, ma vérité scintille.

Ô mon Amour, notre passion fait rêver les étoiles….

 

Le ciel du jour est voilé. 

La nature nous offre ses fruits de saison.

Notre Terre préserve nos horizons.

Loin de nous, notre jardin fleuri se sentira esseulé….

 

Les oiseaux gazouillent. 

Hélas, notre maison va être vendue.  

Je me sens quelque peu perdu.

Ô mon Amour, tes caresses me chatouillent….

 

En écrivant, mon cœur pleure.  

Chut ! Le vent d’automne écoute ce refrain.

Vient nous offrir ses fleurs le destin.

Mon Amour, nous sommes contraints d’habiter ailleurs….

 

Mais la vie doit se vivre. 

Jamais le désespoir ne devrait s’inviter.

Les éléments ont encore frappé.

Ô mon Amour, l’ivresse de tes baisers m’enivre….

 

Les typhons m’effraient. 

Que le bonheur puisse parcourir l’univers.

Ma tristesse cherche à me distraire.

Mon Amour, ma terre sentimentale aspire à la paix….

 

Les roses charment le destin. 

Me vident la tête ces parfums d’automne.

Les promesses ne dupent personne.

Ô mon bel Amour, pour vivre, toi seul me retient….

 

La vie peut nous faire mal. 

Que jamais l’obscurité ne m’emprisonne.

Humons ces parfums d’automne.

Dans leur livre, les anges y graveront nos initiales….

 

Le ciel a retiré son voile.

De nostalgie, la pluie brise le silence. 

Et, je pleure de reconnaissance.

Mon Amour, notre candeur charmera ainsi les étoiles….

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.