Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2013

OUVRIR LES YEUX

 

....

 

La peur est contagieuse. Elle ne devrait pas nous effrayer.

Elle est cependant cause de tant de dégâts à travers l'univers.

Les hivers s'en souviennent : ils sont dignes pour notre terre.

Si la peur venait à se frayer un chemin, il attiserait notre foyer....

 

Pour comprendre ce phénomène, il faut ouvrir les yeux.

Notre avenir, lui, se promène dans la folie des incertitudes.

Elles ne s'épuiseront pas. Les hivers sont de servitude.

Jamais l'empreinte du souvenir ne contrariera les audacieux....

 

L'hiver est un message d'espoir pour notre planète

Les gelées et la rigueur hivernale pourront ainsi l'assainir.

Elle est menacée par le réchauffement qui pourrait lui nuire.

Les saisons accroissent la mélancolie. Elles sont honnêtes....

 

Sur un accord majeur valseront les flocons de neige.

Toutes les branches d'arbre seront honorées et blanchies.

Les amours seront en admiration de voir un hiver si réfléchi.

Notre bonheur deviendra immense, tant nos coeurs le protègent.

 

Les rumeurs iront s'empoisonner dans leur bouteille.

La douceur des saisons vivra sa pleine effervescence.

Elles retrouveront leurs droits pour un bain de jouvence.

Je crois aux miracles, bien avant que n'arrive le soir de Noël.

 

La lune sourit de voir s'illuminer tous les amours.

Mon tendre Époux, elle en décuplera alors notre chance.

Tout devient saveur à en croire la leçon de notre expérience.

La lune se montrera alors protectrice pour multiplier nos toujours....

 

Nos amis ont enfin compris ce lien qui nous unit.

Nous entendrons au loin le chant lancinant des océans.

Les comètes s'éloigneront de la terre pour refuser le néant.

Nous pourrions attendre l'éclipse : elle défie les compromis.

 

Notre manière d'aimer est incomprise du Vatican.

Je crois savoir qu'il rejette en vrac les amours gays.

Les prêtres désertent les paroisses en quête de paix.

Le soleil réchauffe les carillons. Enfin chanteront les vents....

 

Notre amour ne doit en aucune façon se justifier.

Je pense que nos prières valent bien celles d'autrui.

Une philosophie passionnée qui en récoltera les fruits.

La clé témoignage de notre fidélité jamais ne pourra oublier.

 

Jacques 

Écrit le mercredi 16 Décembre 2009

 

....

 

Les commentaires sont fermés.