Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2013

LE SOUFFLE DE LA VIE

….

 

Ô combien le Soleil me sourit.

Depuis, le vent veut adoucir sa colère.

Sur les montagnes naissent des rivières.

L'amour, le vrai, en devient le souffle de la vie....

 

Les orages furent très violents.

Même les nuages flirtent comme des fous.

Notre Terre a tremblé un peu partout.

Ô mon Dieu, comme cela demeurera affligeant....

 

Un jour, la sensibilité me tuera.

Mais l'empathie demeurera humaine.

La tristesse en deviendrait-elle Reine ?

Eh non ! Le froid des banquises la rafraîchira....

 

Les frissons du désespoir, je les refuse.

Mon tendre Amour, le moral est au plus bas.

Ô combien j'aimerais te serrer tout contre moi.

Larmoyante, mon âme en restera confuse....

 

Les infos ont un goût de moutarde.

Mais pourquoi les éléments se rebellent-ils ?

Je voudrais tant qu'on s'enlace sur une île.

Et nos réminiscences se montreront bavardes....

 

Le souffle de la vie fait battre nos cœurs.

Mon Amour, l'azur de notre ciel n'a rien vu venir.

La pluie de l'innocence devrait nous instruire.

C'est au pied d'une montagne qu'est né notre bonheur....

 

Tu vois bien, le Soleil nous sourit.

Même le vent veut apprendre à maîtriser sa colère.

Les violons ont charmé toutes nos prières.

Désormais, notre Amour préservera ses belles prairies....

 

Jacques

Écrit le mercredi 24 Août 2011

 

 

 

….

Les commentaires sont fermés.