10/09/2013

NOTRE TERRE SAIGNE

 

Le ciel et la vie poétisent. 

Les désaccords font naître des émeutes.

Pourtant, les fleurs et le vent flirtent.

J’avoue que les chants de la nature me séduisent…. 

 

Le ciel me dit être curieux.   

Ô mon Amour, me sont précieux tes sourires.

Mais j’ai cru entendre le Soleil rugir.

Personne ne sait que ces mots ne sont un adieu…. 

 

En Syrie, ça craint. 

Le temps veut ô combien que cela change.

Mais le monde est devenu étrange.

Afin de me calmer, j’attends que chante le destin….  

 

Chut ! Mon cœur pleure.  

Les désaccords font naître des guerres.

La Terre n’ose ouvrir ses paupières.

Même Dame nature m’avoue avoir encore très peur…. 

 

La lune aime le jour. 

La candeur du chant des étoiles est magique.

Je dois taire mes crises de panique.

Ô mon Dieu, une Terre de tristesse ne se laboure…. 

 

L’azur du ciel est limpide. 

Mais nos larmes ne nous apprennent rien. 

Parfois, les silences sont divins.

Hélas, c’est au cœur des urgences que tout se décide….

 

Notre Terre clame la paix. 

Les oiseaux nous chantent un refrain de liberté. 

Néanmoins, Dieu veut nous entendre prier.

Dans l’indifférence, le gay que je suis ne s’y complaît….

 

Le Soleil est serein.  

Les fleurs du ciel craignent les soupirs.  

Un sourire a tellement à offrir.

Ô mon Amour, l’azur de nos rêves chante au loin….

 

Je ne supporte la chaleur. 

Mais pourquoi notre Terre saigne-t-elle ainsi ? 

Elle veut me parler de sa mélancolie.

Au paroxysme de l’horreur, ce monde est provocateur….

 

La vie est si compliquée.

L’espérance teint la lumière de nos âmes.  

Que le destin ne me condamne !

Mon bel Amour, j’irai me perdre au large de tes baisers….

 

Le temps est furieux. 

Ô mon bel Amour, je t’aime à plus d’un titre. 

Tes sourires sont un autre chapitre.

Notre Terre espère que ces mots ne soient des adieux….

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.