Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2013

TU REPARS. TU REVIENS

 

Tu repars. Et mon coeur aligne des mots.

La lune sera toujours là pour me réconforter.

Elle voudrait comprendre ce que je dois oublier.

Ô mon bel Amour, découvrons le chant des loriots....

 

Pour moi, la maladie est une offrande.

Certains médecins abusent trop de leur rôle.

Je préférerais une simple tape sur l'épaule.

Mais notre bonheur, lui, ne sera pas en amende....

 

J'oublierai les résultats des tests génétiques,

Puisqu'à vos yeux et dires, ils ne sont pas fiables.

Le cancer en deviendra-t'il une fleur détestable ?

Elle nous prescrira ô combien de notes mélancoliques....

 

La maladie ne fait pas de moi un monstre.

Elle me rend humble. Et je ne hais personne.

Je me déguiserai en ces soirées monotones.

Le temps court et file sous le cadran d'une montre....

 

Les médicaments sont des drogues.

Je m'en dispenserai pour vivre heureux.

Des médecins ricanent sous mon ciel bleu.

Je me contenterai alors d'écouter de l'orgue....

 

De vos erreurs, notre ciel en est parsemé.

Le respect est un fleuve coulant en nos veines.

Mon âme et les étoiles éprouvent tant de peine.

Ô mon Amour, ensemble nous sémerons du blé....

 

Tu reviens. Et mon coeur aligne ces mots.

La maladie a fait de moi une horloge démunie.

Les éloges du temps déploreront la jalousie.

Mon Roméo, tes mains feront frissonner ma peau....

 

Jacques 

 

Que les vents me transportent....

Les commentaires sont fermés.