22/06/2013

CROIRE EN LA VIE

 

Le soleil s’interroge.  

Avec passion, il m’affirme avoir lu la Bible.

Nos cœurs seraient-ils des cibles ?

Je crains que le monde ne soit en première loge….

 

Mais le ciel est offensé.

La nature craint les armes chimiques.

Le dédain n’a rien de comique.

Des gens ont perdu la vie et d’autres furent blessés.

 

Et le soleil s’interroge. 

Avec passion, il m’affirme avoir lu le Coran.

Les oiseaux chantent le firmament.

Que personne ne prive notre Terre de ses songes !

 

L’azur du ciel est en larmes. 

Je crains que les Dieux n’aient brisé leur horloge.

Que de mon nuage, on ne m’y déloge !

Je connais la cruauté des hommes et de leurs armes….

 

Mais le soleil s’interroge encore. 

Avec passion, il m’affirme avoir lu la Torah.

La lune veut un jardin de gardénias.

Je crains que l’ignorance ne soit plus jamais indolore….

 

L’amour est un feu sacré. 

Les enfants nous montrent leurs sentiments.

L’azur du ciel redeviendra élégant.

Et le vent m’avoue s’être perdu au large des baisers….

 

Le soleil m’assure avoir tout compris. 

À mes yeux, il aime contempler ses interlocuteurs.

Ont des comptes à rendre les profanateurs.

Le bonheur du monde ne devrait jamais être en sursis….

 

L’indifférence me fait mal. 

Aucune religion ne devrait vivre de brûlures.

Que la magie de l’amour perdure.

L’indélicatesse des hommes fera pleurer les étoiles….

 

Oh ! Notre terre est souriante. 

Dans ce ciel, des fleurs prennent naissance.

Les enfants chantent leur innocence.

À jamais, la haine demeurera condescendante….

 

Mon âme prie en chantant la paix. 

Pourquoi notre monde se montre-t-il indécis ?

Je reviens d’une profonde anesthésie.

Ô mon bel Amour, toi seul pourra guérir mes plaies….

 

Mon Dieu, le soleil s’est confié.

Ma religion sera toujours de croire en la vie.

Alléluia ! Le bonheur se construira ainsi.

Ô mon tendre Amour, t’aimer restera ma priorité….

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.