Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2013

UN OISILLON ME DIT

Le destin ne me condamne.

Une éclipse vient masquer mon empire.

Les fleurs viennent tout embellir.

C’est l’amour qui habille de ses lumières nos âmes….

 

Je t’aime mon bel Homme.

Ce sont les cœurs qui glorifient l’amour.

Cupidon lit la fable des toujours.

La clef du trésor de nos sentiments est conforme….

 

Aimer, c’est aller de l’avant.

Me surprend même la magie de la vie.

Intimes, tes sourires sont bénis.

À jamais, l’amour honorera les préludes du temps….

 

La tendresse est un don immuable.

Un oisillon a peint l’aquarelle du bonheur.

L’azur du ciel poétise avec mon cœur.

Mon Trésor, l’amour redeviendra une belle fable….

 

Je crains que ne souffle le vent.

Mon tempérament de feu est ô combien réel.

Dieu ne renie pas les homosexuels.

Que la musique de ces mots soit comprise du Vatican !

 

Aimer, c’est aller bien plus loin.

Mon Amour, je veux voir les moulins d’antan.

Me charment tes yeux me souriant.

Le grand large salé nous cache des rivages voisins….

 

Le miel n'est fait de reproche.

La spirale du bonheur recherche sa mélodie.

En toute quiétude, cet oisillon me dit :

Que mon aquarelle ne soit pas qu’une simple ébauche !

 

Jacques 

 

Les commentaires sont fermés.