Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2013

LES DÉLICES DU TEMPS

Les montagnes ont reçu le message du vent.

Elles lui sourient pour montrer leur courage.

Leurs cimes ont la couleur de soyeux nuages.

Leur blancheur accepte les caprices du temps.

 

Ô combien ces montagnes sont charmantes.

Elles n'ont pas pleuré : elles vibrent de liberté.

Les chagrinent les tunnels qui les font trembler.

Mais nos regards les rendent plus séduisantes.

 

Ensemble nous découvrirons leurs grottes. 

Mon trésor, les rêves nous transportent au loin.

Ô combien nous sera utile la lampe d'Aladin !

Nos baisers dégusteront la saveur des griottes.

 

Mon Amour, les montagnes admirent les collines.

Séduites elles seront de la compagnie des amoureux.

Tant de richesses sur leur flanc feront des envieux.

Elles ont une âme. Et profondes sont leurs racines.

 

Gourmands sont les amours : s'en étonne le vent.

Il savourera les sentiments qui resteront éternels. 

Jamais nos larmes séchées n'effrayeront le soleil. 

Elles feront naître l'hymne des délices du temps.

 

Les fleurs ont dansé comme sur un manège.

Jamais notre bonheur ne se lasse des aurores.

Seule la jalousie n'engendre que des remords.

Alors les oiseaux nous apprendront leur solfège.

 

Ô généreuses montagnes : restez amoureuses.

Vous nous sourirez en dépit de la rigueur du vent.

Vos sources chemineront toujours vers les océans.

Je t'écris ces notes qui, ainsi, demeurent fiévreuses.

 

Jacques

Écrit le 11 Mai 2010

 

Les commentaires sont fermés.