Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2013

LES COULOIRS DU SILENCE

Les grabataires doivent se taire.

Ils n'ont pas le droit de se parfumer.

Les médecins sont pleins de préjugés.

Je ne fais pas partie de ceux qui se terrent....

 

Homophobes ou pas, ils doivent me soigner.

Mes souffrances ignorent les évidences du jour.

Mon âme blessée se confie à toi, mon Amour.

Jamais je ne pourrai changer mes priorités....

 

La terre souffre. Et mon âme aussi.

Je n'aurai pas besoin de morphine.

L'humeur du vent se montrera câline.

Elle voudrait ainsi alléger nos soucis....

 

Dans le couloir du silence, je pleure.

Les canyons admirent les précipices.

La lune et les étoiles sont complices.

Il est vrai que les pathologies nous font peur....

 

Nous sommes les victimes de leur maladresse.

Mon Amour, où est passée la poule aux oeufs d'or ?

Nous voulons que se referme la boîte de pandore.

Le lilas nous embaume toujours jusqu'à l'ivresse....

 

Le soleil comprendra nos souffrances.

Mon tendre Amour, t'Aimer ne pas un crime.

Les montagnes ont pour couronne leur cimes.

Auprès des rivières, notre vie aura un sens.

 

Jacques

Écrit le 11 Juin 2010

 

 

Les commentaires sont fermés.