Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2013

RÉCONFORTER LES LENDEMAINS

Et je t'aime à en décompter les heures qui nous séparent.

Les silences s'installent sans ignorer le chant des oiseaux.

Le vent s'élance en caressant mon coeur, tels les roseaux.

Dignement tombent les feuilles dont les saisons s'emparent.

 

Jamais n'aurais-je cru pouvoir t'aimer autant...!

N'en serait-ce une esquisse que le Bonheur veut m'offrir ?

Que neige en surprendra cet hiver, ne refoulant nos désirs..

Et nous multiplierons les " Avrils " de nos coeurs ne s'épuisant....

 

Devant toi, mon Amour, je m'incline en te serrant les mains.

Et je prends ta main pour honorer tout l'Amour que nous éprouvons.

Avec nos alliances, nous scellerons celui-ci en célébrant notre union.

Et nos confidences ont eu patience de réconforter les lendemains....

 

Pour le meilleur des avenirs : longtemps je t'aimerai, mon époux.

Nous ne devrons craindre le pire, puisque perlent nos promesses.

Que ce parfum ne s'évapore pas : son empreinte sera de braises.

Et l'espoir nous unit pour la vie sans prétendre qu'il en sera jaloux....

 

En ton Amour, je crois.

Nos larmes ont su se comprendre..

Et prières ont appris et peuvent nous défendre.

Pas l'once d'une hargne, puisque lumières feront lois.....

 

Jacques 

Écrit le 11 Juin 2009

 

Les commentaires sont fermés.