Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2013

MON GRAND AMOUR

Le Ciel nous offrira le meilleur, mon grand Amour.

En retour se dessineront de nouvelles aquarelles.

Sur lesquelles nous pourrions y voir nos merveilles.

Et je t'attendrai pour te confier mes lacunes du jour....

 

Ô combien seront heureux les crépuscules.

Et les attentes se noueront par nos alliances.

Où de petits riens font obstacle tout en silence.

Dans cet ailleurs les fleurs se dandinent et se bousculent.

 

Les aurores seront arrosées par la bruine et sa fraîcheur.

Où se conjuguent les "je t'adore" par nos élans et nos câlins.

Sous un soleil de plomb sécheront nos pleurs et nos chagrins.

Et nous y construirons un château-fort avec un sable enchanteur.

 

Auprès de toi, mon Amour, je veux tout redécouvrir.

Et se montrent les mots dociles que nos coeurs attendent.

Pour le meilleur des mondes seront fertiles toutes nos offrandes.

Les blés sont blonds. Écoutons le fruit du silence qui a tant à nous offrir....

 

Grondent les orages fébriles qui regarde le fruit de ce silence.

Où le tonnerre voyage et frappe fort. Là où l'indifférence meurtrit l'oubli.

Celui-ci veut avérer nos sentiments où nos prières s'enlisent et ne s'enfuient.

Ce monde est illusoire. Où vérité se déguise tout en blâmant les négligences.

 

Et je resterai toujours auprès de toi mon bel Amour.

Nos étreintes nous rapprochent là où naît notre passion.

Lucides sont nos coeurs qui se dispensent de toute friction.

Car notre Amour n'épouse la fiction, criant ainsi son ultime recours.

 

Jacques 

Écrit le 27 Mai 2009

 

Les commentaires sont fermés.