Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2013

LES PLEURS DE MES SILENCES

 

Une journée difficile à surmonter puisque s'est enfuit mon espérance.

L'espérance m'amenait à croire que ma vie serait construite dans la logique.

Non ! Elle fût contrariée par l'insuffisance résultant des tests génétiques.

Je devais me ressaisir pour relativiser afin de fuir les pleurs de mon silence.... 

 

Mon refus est catégorique puisque dans la confusion, je m'y perds.

Quoiqu'il en découle, le passé est très loin et je réclame la paix !

Ma vérité blessée doit éviter les obstacles compromettant ces faits.

Ces faits troublants dont je suis la proie ce jour, ne libèrent les hivers....

 

Les hivers de la maladie ne se plaignent des printemps.

Les printemps fidèles que Dieu et l'Amour ont su bénir.

Dieu comprend toujours les louanges pouvant s'accomplir.

Les regrets n'ont leur place là où ne s'étalent les défis du vent....

 

Je reste convaincu en essuyant les pleurs de mon silence.

Jamais tu ne seras déçu, mon tendre Amour au grand Coeur.

Je te raconterai alors les détails sans craindre les rumeurs.

Règnent avec toi le Soleil et la confiance car tu es ma providence.

 

Pour toi, je défierai tous les pleurs de mes silences.

Dans mes entrailles s'essouffleront ma souffrance et mes peines.

Je veux vivre en ta présence, mon Amour, pour te confier mes " je t'aime ".

Saigne mon coeur quand mon ignorance pleure et te réclame en silence.

 

Tu me manques mon Époux, et je réside dans le silence.

Le silence en ignore la mesure de l'Amour que j'éprouve pour toi.

L'Amour ne se mesure pas, mais son intensité est digne de mon Roi.

Ta confiance m'épargnera la prudence qui jamais n'étouffera notre chance.

 

Jacques 

Écrit le 26 Juin 2009

 

Les commentaires sont fermés.