Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2013

LA RIVIÈRE DE NOS ESPÉRANCES

Le soleil s'apprête à nous offrir les éclats d'un merveilleux crépuscule

Où, de nos yeux éblouis, épris d'émotions, le rêve veut alors s'éterniser.

Vers toi, mon amour, je me tourne pour te dire combien je veux t'aimer.

Et je vais me perdre dans tes bras, car mon coeur a déploré les canicules....

 

Mes chagrins n'ont pu taire la peur qui envahissait chacune de mes nuits.

A te disculper dans mes réminiscences où perlent encore trop de larmes.

Et mon coeur s'attarde, sous un brouillard tombant, ayant pour charme

La rosée pour nourrir les fleurs qui s'épanouissent aux pleurs de l'ennui....

 

L'ennui, celui s'acharnant dans mes espoirs de vouloir sous mes paupières 

Closes, te rechercher dans la folie des lendemains pour enfin te surprendre,

Dans tes regards où s'enfuient, hélas, le besoin de s'évader à t'en défendre,

Des matins innocents qui s'épuisent, contre vents et marées, de toute lumière....

 

Et de nos tristes coeurs qui ont fait naufrage dans nos lointains souvenirs,

De nos corps qui s'entrelacèrent pour en devenir des petits moissonneurs.

E de nos pleurs où se cultivent les sentiments, dans le jardin du bonheur,

Où mûrissent, désormais, les fruits de notre passion, espérant enfin un avenir....

 

L'avenir, celui où je t'attends, pour te retrouver dans le meilleur des printemps,

Pour y survivre ensemble, et voir renaître et jaillir la rivière de nos espérances.

Et des floraisons de notre jardin de pleurs, arrosées par la saison de l'innocence,

Où je m'attendris de pouvoir un jour te serrer tout contre moi, le coeur frissonnant....

 

Jacques 

Le 20 Septembre2006.

Un ex amour : un amour qui fut à sens unique.

Les commentaires sont fermés.