Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2013

À MON NEVEU

Une étoile s'est éteinte,

Assitôt après avoir scintillé.

Et pourtant, je n'entends que des plaintes

Illustrant un désespoir feutré....

 

Le soleil brille, insouciant d'une tragique histoire

Qui réunit toute une famille....

Aux yeux gonflés déversant des larmes et,

Qui privée de son enfant,

Ne veut, ni accepter, ni croire que l'heure

Est à l'ensevelissement

Et retient son regard éploré sur ce petit cercueil

Dont personne n'ose, de ses mains, recouvrir d'argile....

 

La pluie tombe à flot.

Un ange vient de naître....

Et, s'ouvrant, les portes de là haut

Acceuillent l'enfant que seul Dieu peut reconnaître....

 

De son corps sans vie

Il ne reste plus qu'aujourd'hui

Que le triste souvenir de ce malheur

Qui demeurera à jamais dans notre coeur.... 

 

Jacques

Le 03 Octobre 1986

 

 

Les commentaires sont fermés.