Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2013

FEU DE JOIE

 

Pleure mon âme.

Je crains que mon cœur se noie.

Même le ciel ne flamboie.

Que puissent se sécher mes larmes !

 

Le soleil vient me parler.

Les arbres seront habillés de feuilles.

Le temps ne peut enlacer le deuil.

Le flamenco du vent pourra venir me charrier….

 

Le sommeil m’ignore.

J’ai cru entendre chanter les cieux.

Mon cœur est si nuageux.

Que me revienne la magie des aurores !

 

Le ciel ouvre ses yeux.

Le Pape François va se mettre à l’œuvre.

Ma joie sera mise à l’épreuve.

Le chantage, lui, brûlera telle une boule de feu….

 

Mais le sommeil m’ignore.

Le chant des adieux me fait ô combien mal.

Le temps qui passe est un signal.

La nature déplore le nucléaire qui n’est indolore….

 

Les cieux ont réellement chanté.

C’est la raison pour laquelle a pleuré mon âme.

Même la malveillance se pavane.

Maman, le destin aura tant de choses à me prouver….

 

Mon Amour, embrasses-moi.

Saches bien que le bonheur me raisonne.

De t’aimer, mon cœur en frissonne.

Tels les indiens, dansons autour d’un feu de joie….

 

Jacques

 

Les commentaires sont fermés.