11/03/2013

LA SPIRALE DU DÉSARROI

 

Le temps est fait pour s’aimer.

La prophétie des mots veut être comprise.

Mon Amour, tu es ma terre promise.

Le langage des fleurs, je me dois de le décrypter….

 

Je me sens un peu étourdi.

Les docteurs ne sont restés à mon écoute.

M’effraie la montagne des doutes.

Que notre famille comprenne le chagrin de ma vie !

 

J’ai vu la spirale du désarroi.

Seuls les mots d’amour nourrissent mes espoirs.

Ô mon Amour, aurais-je fait un cauchemar ?

Hélas, bien des docteurs me prennent pour leur proie….

 

La lune me fait un clin d’œil.

Elle me dit voir dans le ciel des gardénias.

Mon bel Amour, croisons nos doigts.

Je n’ai pas reçu le mode d’emploi pour faire mon deuil.

 

Maman, je t’embrasse.

Dans la jungle, je ne serai jamais un lion.

Les fleurs honorent ton prénom.

Je voulais que tu puisses voir le bonheur qui m’enlace….

 

Du chant des aveux, je ne capitule.

Les abîmes ont voulu me voler mes émotions.

La terre fera fleurir les rhododendrons.

À jamais, d’un clavier sonore pourra se taire le ridicule….

 

N’est une folie ma joie de t’aimer.

Le ciel admire ses gardénias et ses camélias.

Que ne m’emporte la spirale du désarroi !

Ô mon Amour, la ferveur de nos âmes chantera liberté….

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.