Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2013

SI T'AIMER EST UN PÉCHE

 

Je vois dans mon ciel se briser mon miroir

Qui m'a autrefois apporté tant de bonheur....

Que puis-je, hélas, faire d'autre que hurler

La douleur qui gronde et s'empare de mon être ?

 

Se rapprochant de cet être, les démons qui pavoisent de voir

Le sang jaillit de ce corps humilié, amputé par la douleur.

Que méprisant mon coeur meurtri, blessé, souffrant l'infirmité,

Que sentant la mort approcher, je voulais tout compromettre....

 

Je n'ose et ne peux franchir seul, cet étrange couloir

Accompagné de ces infâmes démons qui sèment la terreur

Pour mieux vaincre mon âme persécutée, abattue, violée.

Que l'enfer cherchait à apprivoiser pour me faire disparaître....

 

Mon sang se répand le long de cet horrible couloir

Où aucun ange n'est venu pour exorciser la douleur. 

Que j'en crève à petit feu cette nuit maudite, terrifié

Par ce coeur extirpé par le malheur qui se veut seul maître....

 

Jamais ces si odieux démons n'ont prétendu me croire

Par le passé que je savais trahi, seul, courait la rumeur

Que tu me détestais. De tant souffrir je t'offrais l'humilité,

Que ton départ fût ainsi encouragé à en meurtrir mon être....

 

S'il te reste un peu d'amour pour me voir,

Tu pleureras ce que je pardonne " au Seigneur "

De vouloir me voler. Si t'aimer est un péché....

Qu'il m'arrache le coeur : devant lui je veux comparaître....

 

Jacques 

Le 17 Avril 1991

Valenciennes

 

Les commentaires sont fermés.