Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2013

LE DÉCLIC

 

Mon Amour, nous vivons des moments exceptionnels.

Tu aimes me rappeler ce déclic que tu as ressenti en décembre.

Je te confirme : jamais nos alliances ne seront de cendres....

Les nuages s'éloigneront et le soleil resplendira dans notre ciel.

 

Ce déclic fût une révélation en nos coeurs.

Certains le savent, et d'autres peuvent l'ignorer.

Les meurtrissures de nos vies ont toutes été surpassées.

S'il subsiste encore une blessure, elle s'inclinera face aux lueurs....

 

Le chant des oiseaux est un élan qui enlace le vent.

Il sillonne tous les horizons du monde : il faut savoir le saisir.

Quand la douleur réaparaît, elle ne fait que m'affaiblir....

Ô combien tu viens pour me réconforter et m'aimer si sagement.

 

Je me demande le pourquoi de ces larmes.

Le chagrin ne devrait en aucun cas nous envahir.

Nous connaissons la chance : elle veut nous sourire.

Dès lors se détruiront sous nos yeux toutes les armes.... 

 

Combien tu me manques en cet instant, mon bel Amour !

Si ce n'est déjà fait, nous devrions le proclamer au monde entier.

Ce besoin de te serrer tout contre moi, je voudrais le crier.

Pour l'heure, j'essuie mon visage. Et Vénus veille sur les alentours....

 

Jacques 

Écrit en 2009

 

Les commentaires sont fermés.