Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2013

L'INSPIRATION D'UNE PLEINE LUNE

Dehors, il fait froid                      

Et tombe un rideau noir

Puisque le soleil s'est enfui....   

 

Plus de rêves....

Plus d'illusions....

Plus aucun sentiments....          

 

Le vent souffle très fort.

Dehors, il fait trop froid.

La nuit s'est installée....             

 

L'heure est au pardon.

Le châtiment sera sévère.

La nuit sera très froide....          

 

La pleine Lune est vive

Et perce l'obscurité.

Le silence est étrange....            

 

Une terre souillée par le sang

Se met à confier son passé.

Le poison de l'homme....          

 

Le poison des guères défendues

Car des innocents ont payé

De leur vie....

 

Le poison des essaies nucléaires....

Notre planète en a souffert....

Que l'on doit à l'évidence taire.

 

Le vent souffle très fort,

Un tourbillon emporte au loin

Des feuilles mortes....              

 

C'est déjà la fin....

Une saison d'automne se meurt

Et, un rebel hiver arrive....     

 

L'hiver sera rigoureusement, froid....

L'hiver pleurera sa blancheur...,

Sa candeur sera rude, l'hiver s'installe....   

 

Les flocons de neige

Tomberont d'un ciel gris.

Son manteau blanc sera pur....         

 

La rivière de vos désirs

Et le pouvoir de votre inconscience

Se glaceront cet hiver....                  

 

Le poison d'une nuit hivernale.

Le poison de la trahison vivra l'enfer.

Cet enfer frissonnera la mort....        

 

Le ciel gris est une menace

Pour l'Éternité de la lumière

Que jamais ne gèle les sources. !                

 

Le froid s'abat sur notre terre.

Le temps est de glace.

Car la ville est morte....                      

 

Une tempête se prépare.

Un cataclysme est annoncé.

La miséricorde est proche....        

 

La terre tremblera.

Les océans se déchainenont.

Le tonnère s'acharnera....           

 

La nuit pleurera sa tristesse.

Car s'est envolée toute sagesse.

Et, tristesse se vengera.

Elle s'épuisera pour enrailler l'enfer....  

 

L'enfer qui est l'absence de compassion.

L'enfer qui emprisonne tout l'amour.

Puis l'amour s'acharnera pour rétablir l'équilibre....   

 

Cette pleine lune sera si mystérieuse.

Pour chasser toutes les sombres lueurs....

La nuit sera longue. Pourtant ne veut s'éterniser....     

 

La peur frappe aux portes fermées

Les frissons montent jusqu'au paroxysme.

La peur du temps est de glace....            

 

Cette nuit annonce le retour de l'inncence.

Demain, l'amour habitera notre terre.

Noble pleine lune et flétrira l'indifférence.  

 

Le passé s'éloigne....

L'avenir se rapproche....

Et le vent soufflant très fort, s'essouffle.      

 

Un éternel recommencement.

La vie..., la mort..., la mort..., la vie....

Demain, à nouveau, la lumière vaudra son pesant d' Or....   

 

La nuit va évanouir.

La lumière reviendra,

Et, l'espoir refleurira....       

 

L'avenir sera fragile.

La paix sur la terre

Appelle, ainsi la vie....    

 

Cette nuit fera partie de passé.

Une autre pleine lune.... Puis une autre encore.

afin que puisse naître, un autre souvenir....   

 

Étrangement, ce sera, un hiver glacial et crucial.

Puisse t-il assassiner toute l'indifférence !

Car la pluie inondera nos visages....      

 

Et puis demain, le Soleil scintillera....

 

Jacques Corbehem

Écrit à Denain

Le 06 Février 1986

 

Les commentaires sont fermés.