Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2013

CLIMAT DE SÉRÉNITÉ

 

Aimer est un privilège.

C'est la lumière de l’amour qui m’habille.

J’ai la conscience bien tranquille.

L’énigme qu’est la maladie ne s’enseigne au collège….

 

L’amour s’avère être magique.

Je poétise toujours avec les saisons.

La lumière m’ouvre ses horizons.

Depuis, la terre a retrouvé son humeur nostalgique….

 

Des docteurs m’ont molesté.

Oh ! L’hypocrisie monte telle une mayonnaise.

Maman, j’écoute une valse polonaise.

Que l’avenir du monde ne soit plus jamais en danger !

 

J’ose alors sourire à la vie.

Mon cœur et mon âme se retrouvent enfin.

Le parfum du jour est le jasmin.

Que mes vœux fassent rêver les moissons de l’infini !

 

Le ridicule, lui, je l’ignore.

Voulait me priver d’énergie le désespoir.

Aimer n’est pas le fruit du hasard.

Ô mon Amour, mes mains poétisent avec ton corps….

 

Précieuse, la magie s’éternise.

La passion me narre l’ivresse de ses marées.

Se libère la vague de mes pensées.

Sais-je ô combien que mon cœur ambitieux te sécurise.... 

 

Mon Amour, toi seul sais-je aimer.

D’étranges équations m’avaient meurtri le cœur.

Mais le ciel a décidé d’embraser ma peur.

De notre bonheur émerge ainsi un climat de sérénité….

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.