Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2013

LES VIOLONS DU VENT

La lumière est présente. 

Le destin ajuste ses gants de velours.

Le ciel adore les mots d’amour.

Les tragédies du monde ne sont pas encourageantes….

 

La terre se sent menacée. 

Le nucléaire ne peut rester sous silence.

Elle ne peut taire ses souffrances.

Mais, amoureux, le soleil sera là pour la réconforter….

 

Le ciel est surprenant.  

Les oiseaux embrassent leur partenaire.

Chanteront alors les cupulifères.

La nature voudrait s’émouvoir des violons du vent….

 

J’ai vu venir les orages. 

Le temps doit préserver ses horizons.

La tristesse devient une prison.

En ces instants précieux, elle me retient en otage….

 

Mais la lumière est fertile. 

Le souffle du vent a emprunté un violon.

Seront hasardeuses les conclusions.

Mon Amour, c’est l’azur de tes yeux qui m’habille….

 

Dans tes bras, je me retrouve. 

Aimer, c’est toujours vouloir rester fidèle.

Le bonheur veut avoir son aquarelle.

Ô combien volcanique, ton cœur m’approuve….

 

La terre poétise avec le temps.      

En quête de vérité, elle sait que je m’interroge.

Jaloux, le soleil en a brisé son horloge.

Au loin, une comète fût séduite par les violons du vent….

 

Jacques CORBEHEM

 

Les commentaires sont fermés.