Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2013

LA BREBIS ÉGARÉE

 

Des acquits sociaux s'envolent.
Je ne vois personne s'en inquiéter.
Les oiseaux, eux, sont venus me saluer.
Mais le soleil ne peut pas oublier son rôle....
 
Il régit la lumière dans le monde.
Je prie afin que se taisent les séismes.
Des savants en tairont leur altruisme.
Mais ô combien ma douleur est profonde !
 
Tu sais, je suis une brebis égarée.
Quand tu t'éloignes le silence me tue.
Les nuages du ciel nous ont reconnus.
Mon Amour, j'éprouve le besoin de crier....
 
Je veux toucher la lumière du ciel !
Les fleurs ont un parfum de délivrance.
Les montagnes du désir ont pris naissance.
Jamais les astéroïdes ne feront fuir le soleil....
 
Si je le pouvais, mon tendre Amour,
Avec une flûte, je charmerais les serpents.
L'antidote de leur venin guérirait les enfants.
Que jamais le destin ne devienne un vautour !
 
La pluie du jour n'est pas une menace.
Les scientifiques nous jouent du pipeau.
Mais les amoureux séduiront les oiseaux.
Je crois toujours vivre des moments de grâce....
 
Une brebis égarée s'exprime :
Mon Amour, t'aimer reste un privilège.
Ces mots ont le vertige des manèges.
Mais, sans toi, les heures sont assassines....
 
Jacques Corbehem
 

Les commentaires sont fermés.