21/02/2013

LES ROSES DU DESTIN

 

 

POUR  MON  NEVEU DYLAN

 

LES ROSES DU DESTIN

 

Je veux que chantent les étoiles.

Les louanges du destin cherchent à se confier.

Le ciel du jour prétend être désemparé.

Pourquoi les larmes qui perlent me font-elles aussi mal ?

 

Maman, les images furent un signe.

Mais comment aurais-je pu les interpréter ?

Regarde ! Le soleil vient nous saluer.

La lumière des cieux nous donnera ses consignes….

 

Le deuil nous a frappés. 

Ce ciel devra apaiser notre malheur.

Les écureuils nous font honneur. 

Que les oiseaux du monde viennent nous dorloter !

 

Notre univers s’écroule.  

Dylan, tes amours implorent le salut.

Dieu t’a toujours soutenu. 

Que ne s’inquiète l’azur du temps qui s’écoule….

 

Petit frère, ton fils est au paradis. 

Toute la famille témoignera pour vous.

Même les étoiles seront au rendez-vous.

Mais le chagrin qui nous tiraille nous réunit….

 

« Maman, Papa, c’est moi Dylan ». 

«  Voyez en vous ce qui a fait naître mon histoire ».

« Aimez ce que vos cœurs ne peuvent croire ».

Plus jamais les cieux ne jugent, ni ne condamnent….

 

La lune nous fait un clin d’œil.  

Le bonheur se construit dans la confiance.

Un ange nous fait ainsi ses confidences. 

Ce jour qui nous réunit nous aidera à faire notre deuil….

 

 

Le chant du coq nous rassure. 

Jamais les roses du destin ne se faneront.

Au printemps, les bourgeons fleuriront. 

Que l’azur du temps puisse nous donner la mesure !

 

La brume est silencieuse. 

Les nuages apaiseront nos âmes.

Le soleil séchera nos larmes. 

Dylan, les portes du paradis sont gracieuses….

 

Maman, la vie est tellement sinueuse. 

Nos sentiments sont le repère d’un ciel serein.

En dépit du reste, la terre nous soutient.

Que la lumière des montagnes des cieux soit majestueuse !

 

« Mémé Janine me tient dans ses bras ».

« Séchez vos Larmes ! Ne pleurez pas ! »

« Ce sont vos Yeux qui verront pour moi ».

« Ce sont vos Cœurs qui aimeront pour moi ».

 

« Je vous aime. Je suis un vent printanier ». 

« Ce même vent verra mûrir les épis de blé »….

 

« Je suis devenu un Ange, 

Un Ange habillé par de soyeux pétales de roses »….

 

Dylan, repose en paix…. 

 

Jacques

 

 

Les commentaires sont fermés.