Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2013

LES PORTES DU CIEL

 

Le soleil aime son rôle.

Hélas, je ne peux qu’imaginer les couleurs. 

Le respect est un nid d’honneurs.

Est à même à me surprendre un oiseau qui me frôle….

 

Je poétise alors avec le ciel.

Dieu me donnera probablement son accord. 

La sensibilité me tuera sans remords.

Que m’enlacent les nuages pour trouver le sommeil !

 

La sérénité m’ouvre enfin ses portes.

L’indulgence n’est qu’une première approche.

À une belle étoile, mon cœur s’accroche.

Que dans ses hésitations, les saisons ne ripostent ! 

 

Aimer reste ma priorité.

Les roses me chantent la lumière. 

Le bonheur est une croisière.

Mais les obstacles pourront devenir meurtriers….

 

Le ciel est immortel.

Viennent d’éclore les fleurs de vérité.

De l’harmonie naît la complicité.

Mais ô combien l’amour se doit d’être éternel….

 

Maman, ta joie fût sans limite.

La lune aime les amours clandestines. 

L’indulgence n’est plus orpheline.

Saches que les portes du ciel me furent interdites…. 

 

Le soleil prend son rôle au sérieux.

Mais je me dois de savourer ce beau spectacle. 

Ô mon Amour, la vie en soi est un miracle.

Que l’encre du bonheur n’explore plus jamais les adieux !

 

Jacques

 

 

 

Les commentaires sont fermés.