Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2013

LE NAUFRAGÉ

Du large nous viennent les vents salés.

Ma passion se rafraîchira sous son emprise.

Le naufragé que je suis retrouvera ses balises.

Et je plongerai dans les vagues des marées....

 

L'océan voudrait écouter le chant des mouettes.

Il me sert de guide pour accoster dans un autre port.

Mes certitudes ont dérivé : elles rejettent les remords.

Et frissonnent les étoiles qui sont restées muettes....

 

J'aimerais tant dévoiler tous leurs secrets.

Nombreuses furent les sirènes qui ont lancé un appel.

Il ne fût pas entendu. Et ma voix s'élèvera vers le ciel.

Alors elle y décryptera le refrain de mes regrets....

 

Pourtant je pleure sous cet amas de nuages.

J'ai compris le charme des grands silences....

Ils s'égareront face aux recherches de la science.

Je ne peux taire ma tristesse qui n'est pas un présage....

 

Maman, tu viens d'être hospitalisée en urgence.

Ta santé décline. Et nos coeurs sont désorientés.

J'aimerais tellement sentir ta main pour la serrer.

Et mon corps lance son ancre en quête de confiance....

 

La rose des vents refuse mes interrogations.

Elles tourbillonnent au gré du temps qui passe.

La chaîne "des pourquoi" en devient une menace.

Mon Amour, tu pourras comprendre mes indignations.

 

Mon chagrin fait naufrage en plein ciel.

Alors la lune s'en montrera plus discrète....

Et la neige sur les vallées en sera distraite.

Consoles-moi, mon trésor : enfin reviendra le soleil....

 

Jacques COBEHEM

Mercredi 10 Mars 2010

 

Les commentaires sont fermés.