Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2013

UNE ONCE DE DIGNITÉ

J’éprouve le besoin de crier.

La confiance m’affirme être un atout majeur.

Le destin vient m’offrir ses couleurs.

Pourquoi mon handicap me prive-t-il de toute dignité ?

 

La colère me brûle la peau.

Le ciel sait que je me dois de la fuir.

La tristesse pourra me nuire.

La rigueur hivernale fait la une des journaux….

 

Les silences sont dangereux.

Me surprend même la tendresse de la nuit.

Je veux que la chance me sourie.

Les commérages ont fait naître un horizon fallacieux….

 

La lumière m’a soutenu.

Le désespoir cherche à me déstabiliser.

Mais le courage m’est familier.

Que jamais la brume du silence ne soit méconnue !

 

J’ai le devoir de m’évader.

Le bonheur veut m’offrir sa propre musique.

La paix honore les mots magiques.

Mon Amour, les vagues océanes se mettent à danser….

 

Maman, on m’a volé ma dignité.

Chut ! Un mécréant brûlera ces mots sans joie.

La nature se doit de préserver ses lois.

Rassures-toi ! Personne ne cherchera à t’offenser….

 

Mon bel Amour, ce fût un cauchemar.

Le soleil veut me rendre une once de dignité.

Les Mages n’ont jamais voulu m’écouter.

Que les montagnes sacrées voient mûrir notre histoire !

 

Jacques CORBEHEM

Les commentaires sont fermés.