Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2013

VERTIGINEUSE RANDONNÉE

 

Ô combien le ciel s’interroge.

Bien des hommes se sentent perdus.

Je fuis la cruauté morale à son insu.

Désormais, je dois trouver la clef des songes….

 

La tendresse reste un don immuable.

Mon Amour, que renaissent de belles couleurs !

Je n’écouterai que le battement de ton cœur.

Hélas, les douleurs sont de plus en plus insupportables.

 

Telles les marées, je me lâche.

Les océans ne nous mentent jamais.

Les rumeurs ne trouvent pas leur quai.

Ton cœur et tes bras sont mon port d’attache….

 

Maman, la lumière scintille.

J’éprouve ainsi le besoin de te parler.

Perlent toujours mes larmes salées. 

Ma passion est devenue un soleil qui brille….

 

Maman, je me dois de tout te dire.

Le bonheur est une vertigineuse randonnée.

La maladie est une fouine désorientée.

Tu n’imagines pas combien je m’ennuie de tes sourires….

 

En France et dans le monde, c’est la merde.

Je ne voue aucune confiance à la loi du plus con.

Les gens se tapent dessus sans foi, ni raison.

Je dois alors me reprendre avant que je m’y perde….

 

Le soleil nous a prouvé sa loyauté.

Je ne veux qu’entendre le battement de ton cœur.

Mon Amour, le temps nous promet le meilleur.

Saches que le bonheur est une vertigineuse randonnée….

 

Jacques CORBEHEM

Samedi 01 Décembre 2012

 

Les commentaires sont fermés.