Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2012

LA MOISSON DES TOUJOURS

 

La vie m'a donné une cruelle leçon.

J'ai même cru voir le soleil venir me gifler. 

Vague de quiétude, il voulait me secouer. 

Depuis, je crois entendre chanter les bourgeons....  

 

Chut ! La nature accomplit son devoir.

La tristesse deviendra une rivière apaisante.

Les lueurs printanières seront éloquentes. 

Même les bourgeons me conteront leurs histoires....  

 

La lumière du jour veut me sourire.

Maman, je porte ton amour en mon cœur.

Tu le sais, le courage fleurit telles les fleurs. 

Sans vouloir t'oublier, j'ai le devoir de me ressaisir.... 

 

Mais une colombe a bu mes larmes.

Stupéfait ! Je dois me reprendre au plus vite.

Mon ciel devient un champ de marguerites.

Qu'à jamais les rêves conservent leur charme.... 

 

Mon Amour, t'aimer fait mon paradis.

Ce ciel verra naître la moisson de nos toujours.

Des montagnes de tendresse verront le jour.

Notre bonheur deviendra la plus belle des prairies.... 

 

Les oiseaux viennent nous embrasser.

La fraîcheur de l'évasion est un réel besoin.

Même le vent ignore ce qu'est le chagrin. 

Fidèle aux toujours, je resterai ton loup blessé.... 

 

Mon Amour, ô combien la vie se chante.

Le soleil a reconnu l'orbite de nos émotions.

La tendresse est un millésime d'exception. 

Que la moisson des toujours soit époustouflante.... 

 

Jacques CORBEHEM

Mercredi 07 Mars 2012

 

17:03 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

UN PARFUM DE SÉRÉNITÉ

 

Un ange est venu m'écouter.

Les rivières chagrines chantent.

L'absence de couleurs me hante.

Mais, le parfum des hivers m'a attiré....

 

Maman, je me sens tellement perdu.

Les nuages m'ont trouvé en apesanteur.

Les astres sont navrés de voir mes pleurs.

Néanmoins, les émotions du jour m'ont ému....

 

Cet ange est aussi venu me parler.

Il m'a dit : "Seul l'amour guidera tes pas.

Respires le bonheur ! Il te tend les bras".

Là, je croyais prendre un bain de sérénité....

 

Ô combien la joie fût présente.

Les rivières chagrines vont s'évaporer.

La lumière du jour, je dois la contempler.

Les couleurs de la vie seront surprenantes....

 

Mon tendre Amour, rejoins-moi.

Les frissons du souvenir m'ont envahi.

Au cœur d'un nuage, des fleurs m'ont souri.

Une averse de mirages voulait éprouver ma foi....

 

La magie des rêves me transporte.

Mon Trésor, le soleil nous est si précieux.

Le ciel veut authentifier cet amour audacieux.

La lumière de l'ange serait-elle devenue un conte ?

 

Non, cet ange a su rompre les silences.

Tu le sais, la rivière de la vie charme les étoiles.

Nos larmes deviendront des perles de cristal.

Mon Amour, un parfum de sérénité a pris naissance....

 

Jacques CORBEHEM

Jeudi 23 Février 2012

 

17:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

UNE HIRONDELLE CHANTE

 

Le soleil doit illuminer le monde.

Le vent souffle sans aucune intuition.

Les rêves sont un réel besoin d'évasion.

Mon âme voudrait effacer certains épisodes....

 

Quelques souvenirs passent au ralenti.

Maman, la douleur qui m'étreint me fait si mal.

La tristesse n'est pas un château de paille.

Je garderai en mémoire les sourires de notre vie....

 

Des fleurs de lumière ont pris naissance.

Cette tristesse voudrait avoir son aquarelle.

Une hirondelle chantera les louanges du ciel.

Les larmes du souvenir perlent en toute confiance....

 

Mon Amour, tu veilles sur mon bien-être.

N'oublies pas, notre bonheur a fait son nid.

Nos retrouvailles du vendredi sont bénies.

De grâce, le ciel veut voir s'ouvrir nos fenêtres....

 

Mon Amour, le soleil nous cherche.

La détresse se doit de faire ses valises.

Des nuages veulent qu'on les baptise.

Que la tendresse du ciel colmate nos brèches....

 

La douleur ne s'évapore pas telle la buée.

Mais nos âmes se doivent d'aller à sa rencontre.

Même le temps cherche à maîtriser sa montre.

La sagesse de l'amour aura le devoir de s'éterniser....

 

Le chagrin devient une terre qui se laboure.

Mon Trésor, de ces strophes naîtra une chanson.

Au printemps de tes yeux, les étoiles danseront.

Les hirondelles chanteront ce refrain dès leur retour....

 

Jacques CORBEHEM

Jeudi 16 Février 2012

 

16:53 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

UN CIEL AMOUREUX

L'hiver vient me chanter son refrain.

Depuis, les arbres nus clament leur pudeur.

La vertu du ciel est d'une telle splendeur.

Aux premières lueurs s'estompera mon chagrin !

 

Mon Amour, tu es le plus galant des valentins.

Le chemin de la sincérité comble mes horizons.

Des flots de larmes ont fait dériver notre passion.

Les violons du bonheur déplorent les lois du destin....

 

La tristesse ne devrait siéger nos mémoires.

Par amour, nos Mamans n'auraient jamais voulu ça.

Depuis, elles ont appris que tu es mon tendre Roi.

Chut ! Elles voudraient nous conter une belle histoire....

 

Le destin veut comprendre notre complicité.

Mon Trésor, le ciel aime les amours authentiques.

Le souffle du vent prend naissance au Pacifique.

Même les oiseaux ont entendu le chant de l'humanité....

 

L'hiver et le bonheur ont leur rôle.

Les fleurs savent écouter nos émotions.

En douceur, les saisons ont appris la dévotion.

Soucieuse, Dame nature préservera nos tournesols....

 

Mon Amour, un dodo nous sépare.

Comme tu le sais, j'ai beaucoup à t'offrir.

L'essence du bonheur pourra ainsi nous servir.

Dans notre jardin magique fleuriront tous nos espoirs....

 

Ô combien je me fonds dans l'azur de tes yeux.

En silence, nous revient la saison des mamours.

Avec ses flèches, Cupidon sillonne les alentours.

Mon Valentin, nos cœurs aiment ce ciel amoureux....

 

Jacques CORBEHEM

Vendredi 10 Février 2012

16:47 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

29/12/2012

LA TERRE N'EST PAS RANCUNIÈRE

La terre n'est pas rancunière : elle nous le prouve.

Regardes, mon Amour : les arbres sont en fleurs.

Nos regrets se sont envolés. Et flâne le bonheur.

Le vent fera valser nos bambous qui se retrouvent....

 

Tu as su tailler notre forsythia sans peine.

Pourtant, je sais que tu aimes peu le jardinage.

Mon bel Amour, je reconnais ainsi ton courage. 

Il est limpide et coule telle une fontaine....

 

La fraîcheur du vent nous fait frissonner.

Les saisons se confieront toujours entr'elles.

De ces nuances, un peintre en ferait une aquarelle.

Et tous mes mots ne cherchent qu'à t'aimer....

 

Jamais notre terre ne sera rancunière.

Les vagues océanes veulent nous rafraîchir.

Les falaises ne comprendront pas nos désirs.

Mon Amour, tu as même embrassé mes paupières....

 

Ensemble nous réfléchirons à notre devenir.

Alors, tes regards illumineront notre vérité.

Et les étoiles scintilleront en toute loyauté.

A l'orée du bois, les oiseaux auront un avenir....

 

Je ne partage pas les oracles du Vatican,

Le lieu où seul Dieu comprendra nos confessions.

Notre Amour survivra devant leurs indignations.

De liberté ne nous en priveront pas ces éléments....

 

Notre Amour chantera dans la Basilique.

Je ferai barrage pour contrer les menaces.

La terre n'est pas rancunière : elle se surpasse.

Et la lune se passionnera des amours authentiques....

 

Jacques CORBEHEM

Mercredi 14 Avril 2010

 

 

21:36 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

MAMAN, LES SILLAGES DE TON AMOUR

Maman, ton départ m'a déstabilisé.

Depuis, mes larmes ne cessent de tomber....

 

Tu es partie faire ton voyage sans retour

le 23 JANVIER 2012.

Lire la suite

18:13 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2)

L'AZUR D'UN RÊVE

Les marées océanes savent chanter.

Leurs vagues salines sont faites de fraîcheur.

Les frissons du désespoir m'emprisonnent le cœur.

Sans aucun charme, ils auront le devoir de m'ignorer....

 

Je plonge alors dans l'azur d'un rêve.

Les fleurs savourent le parfum des doléances.

L'amour ne se reconnaît pas dans la déchéance.

Désormais me libérera le poison des glaives....

 

Mon Trésor, je veux toucher les étoiles.

L'espace des cieux n'a pas besoin de moi.

Les douleurs du monde me mettent aux abois.

Chut ! Ému, un peintre redécouvre sa toile....

 

Au loin, les fleurs s'offrent à la lumière.

Elles me fredonnent le refrain d'une chanson.

Je dois me réjouir du bonheur de leur floraison.

Dans l'allégresse prend naissance une rivière....

 

La moisson des blés reste un privilège.

Cruciale, la passion ruisselle en nos veines.

Quand tu repars vient m'étreindre la peine.

Du silence naît le cristal des flocons de neige....

 

Mon Amour, le ciel vient de se confier.

Le soleil est devenu l'amant de ces fleurs.

De raison, leur langage devient prometteur.

Tu sais, la tendresse ne pourra jamais se noyer....

 

L'azur du rêve est une berceuse.

Notre bonheur a soif de réjouissances.

Notre Amour ne connaîtra pas la déchéance.

La volonté d'un peintre sera toujours audacieuse....

 

Jacques Corbehem

Mercredi 26 Octobre 2011

 

 

 

 

 

15:25 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)